Diversité et inclusion

Parce que lutter contre toute forme de discrimination est une question d’équité, d’égalité et de respect mais aussi de performance, Société Générale défend au quotidien les valeurs de diversité et d’inclusion au travail. Notre ambition est d’être reconnue comme une entreprise dans laquelle chacune et chacun puisse se sentir libre d’être soi-même, sans se dissimuler ou se conformer.

La diversité est une réalité au sein du Groupe avec plus de 117 000 salariés, de 141 nationalités différentes, présents dans 66 pays et 57 % des collaborateurs exerçant hors de France. Il s'agit d'un enjeu stratégique d’aujourd’hui et de demain au service de notre raison d’être : « Construire ensemble, avec nos clients, un avenir meilleur et durable en apportant des solutions financières responsables et innovantes ».

Chiffres Clés Diversité et Inclusion 2021

Créer un environnement de travail propice à l’inclusion

La diversité et l’inclusion portées à tous les niveaux de l’organisation

Au-delà des enjeux d’éthique et de performance, le Groupe considère que la diversité et l’inclusion sont des enjeux stratégiques. Ainsi, Diony Lebot, Directrice générale déléguée est Sponsor diversité et inclusion et porte ces sujets au plus haut niveau de notre organisation.

Pour piloter et accélérer le déploiement de ses actions, en 2021, le Groupe a mis en place un Conseil Diversité et Inclusion, composé de membres issus des Comités de direction de ses métiers (BU / SU) avec pour mission de définir l’ambition et les orientations du Groupe en matière de diversité et d’inclusion, ainsi que les priorités annuelles (ou pluriannuelles).

Des valeurs véhiculées au travers de dispositifs communs

Société Générale a mis en place un ensemble de politiques, actions et autres diligences, dont en particulier une politique en matière de diversité et inclusion, traduisant la volonté du Groupe de reconnaître et de promouvoir tous les talents, quels que soient leurs croyances, âge, handicap, parentalité, nationalité, identité sexuelle ou de genre, orientation sexuelle, appartenance à une organisation politique, religieuse ou, syndicale, ou toute autre caractéristique qui pourrait faire l’objet d’une discrimination. 

Lutter contre toutes les formes de discrimination

Zoom sur l’égalité femmes – hommes 

Engagements

La politique du Groupe en matière d’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes repose sur divers axes :

  • un pilotage de la représentation des femmes dans les instances managériales des entités, les promotions et les évolutions salariales ;
  • le reporting public ou auprès d’instances représentatives du personnel, au Royaume-Uni ou en France, d’indicateurs sur les écarts salariaux et de représentation des femmes à divers échelons de l’entreprise ;
  • des accords sociaux avec des objectifs cibles de promotion et de valorisation des femmes dans l’entreprise : Accord sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes ou Accord salarial 2019 (Société Générale SA en France).

Actions

Au global, 123 entités couvrant 98 % des effectifs du Groupe ont des politiques ou mènent des actions en faveur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Parmi celles-ci :

  • le déploiement de programmes de mentorat et de leadership pour promouvoir les femmes dans l'entreprise ;
  • la promotion de la mixité ;
  • la mise en œuvre d'actions en faveur de la parentalité.

Résultats

Conformément aux dispositions de la loi Avenir du 5 septembre 2018 visant à supprimer les écarts de rémunération entre les femmes et les hommes, Société Générale SA France publie le niveau de son Index d'égalité femmes-hommes qui atteint 86 points sur un maximum de 100 points pour 2021. Il est calculé sur la base de 5 indicateurs prévus par la réglementation :

Écart de rémunération 36/40 - Écart de taux d’augmentations individuelles de salaire 20/20 - Augmentation au retour de congé maternité : 15/15 - Écart de taux de promotion 15/15 - Parité au sein des 10 plus hautes rémunérations : 0/10

Conformément aux dispositions de la Loi dite « Rixain » du 24 décembre 2021 visant à accélérer l’égalité économique et professionnelle entre les femmes et les hommes, Société Générale SA France publie également, au titre de l’année 2021, 2 nouveaux indicateurs :

  • la représentation des femmes et des hommes parmi les cadres dirigeants : 31 % de femmes et 69 % d’hommes ;
  • la représentation des femmes et des hommes parmi les membres des instances dirigeantes : 25 % de femmes et 75 % d’hommes.

Le niveau de notre index d’égalité femmes-hommes est le reflet de nos efforts continus pour lutter contre les inégalités et encourager la promotion des femmes dans des postes à responsabilités.

 Caroline Guillaumin - Directrice des ressources humaines et de la communication
Caroline Guillaumin, Directrice des Ressources Humaines du Groupe et Directrice de la Communication du Groupe

En octobre 2021, pour la deuxième année consécutive, Diony Lebot, Directrice générale déléguée et Sponsor diversité et inclusion et Claire Calmejane, Directrice de l’Innovation ont été désignées parmi les 100 personnalités féminines les plus influentes dans la Finance Européenne selon le classement du magazine Financial News FN100 Most Influential Women in the European Finance.

Pour la troisième année consécutive, Société Générale fait partie de l’indice d’égalité des sexes de Bloomberg aux côtés de 418 entreprises (parmi 11 secteurs, 45 pays et régions). Cet indice reconnaît les entreprises qui s’engagent à faire progresser l’égalité des sexes et à faire preuve de transparence dans la divulgation de leurs informations.

En 2021, Société Générale se positionne dans le Top 100 2022 du classement international Equileap sur l’égalité femmes-hommes avec un score de 63 %, largement au-dessus du score moyen des entreprises du secteur financier (38 %).

Zoom sur l’équilibre des générations

Engagements

Société Générale SA en France encourage la coopération entre les différentes générations à travers des accords sociaux. Des mesures visant à renforcer la diversité générationnelle sont présentes dans le cadre de l’accord sur l’évolution des métiers, des compétences et de l’emploi du 13 mars 2019 visant principalement à faciliter l’anticipation de la fin de carrière et la transition entre activité et retraite, la prévention de la pénibilité ainsi que la transmission des savoirs et des compétences.

En France, dans le cadre des déclinaisons du contrat de génération, les filiales du Groupe ont mis en place des accords spécifiques et des plans d’actions dédiés à destination des juniors et des seniors. Société Générale SA en France continue à recruter de façon très significative des jeunes diplômés. Ainsi, 1 149 jeunes de moins de 26 ans ont été recrutés en CDI en 2021.

Actions

Société Générale promeut la coopération entre les générations par :

  • des programmes de développement dédiés ;
  • des groupes de réflexion qui visent à ouvrir les lignes de la communication entre les générations : les baby-boomers (nés entre 1946 et 1965), les membres de la génération X (nés entre 1966 et 1980), les milléniaux ou membres de la génération Y (nés entre 1981 et 2000) et les premiers membres de la génération Z (nés après l’an 2000) ;
  • l’accompagnement des seniors en matière de formation, santé et prévention, aménagement du temps de travail et transmission des compétences en fin de carrière ;
  • l’inclusion de la thématique intergénérationnelle dans les conférences organisées par le Groupe pour sensibiliser aux enjeux liés à l’inclusion en entreprise.

Plus globalement, 55 entités du Groupe employant 73 % des effectifs mènent des actions concernant les salariés de plus de 50 ans.

Résultats

L’âge moyen des salariés est de 39 ans à fin 2021 (vs 38 ans en 2020) et l’ancienneté moyenne est de 10,1 ans à fin 2021 (contre 10,3 ans en 2020).

Zoom sur la non-discrimination des LGBT+

Engagements

Société Générale met en œuvre concrètement, et dans tous les aspects de la vie professionnelle, les principes directeurs de l’ONU pour la lutte contre les discriminations envers les personnes LGBT+ dans le monde du travail. Il est d’ailleurs important de rappeler qu’en France, la discrimination constitue un délit.

De l’entretien d’embauche, aux promotions, en passant par nos principes de management, nous veillons à ce que chacune et chacun puisse se sentir écouté(e) et valorisé(e), indépendamment de son orientation sexuelle ou de son identité de genre*.

Actions

Aux côtés de Pride & Allies, qui réunit nos collaborateurs dans différents pays, le Groupe défend et applique une culture d’entreprise visant à promouvoir l’inclusion et l’égalité des droits des salariés LGBT+**. 

*Identité de genre : genre auquel une personne s’identifie
**LGBT+ : acronyme signifiant Lesbiennes, Gay, Bi, Trans et « + » pour toutes les autres orientations sexuelles ou identités de genre (intersexuels, queers, asexuels, pansexuels, etc.).

Résultats

Pour la deuxième année consécutive, deux membres du comité de direction de Société Générale sont récompensés par le réseau mondial INvolve pour leur engagement actif en faveur de la diversité et de l’inclusion dans le milieu professionnel. Frédéric Oudéa et Diony Lebot, respectivement Directeur général et Directrice générale déléguée du Groupe, rejoignent en 2021 le top 50 des dirigeants alliés sur la liste OUTstanding (« OUTstanding 50 Ally Executives List »). Cette reconnaissance renouvelée est le fruit des actions menées au plus haut niveau depuis deux ans, pour créer un environnement de travail inclusif et pour veiller à une égalité de droit et de traitement de tous les salariés du Groupe. 

Au Royaume-Uni, Société Générale a remporté pour la première fois, en 2021, le prix « Stonewall Bronze Employer Award », récompensant les initiatives mises en œuvre en matière d’inclusion LGBT+.

Aux États-Unis, Société Générale New York a cette année à nouveau obtenu la note maximale de 100 au Corporate Equality Index (indice des entreprises en matière d’égalité des chances) de Human Rights Campaign grâce à des politiques et des pratiques professionnelles inclusives des LGBT+.

Zoom sur les personnes en situation de handicap

Engagements

Le Groupe est signataire de la Charte Entreprises et Handicap sous l’égide de l’OIT, portant sur la promotion et l’intégration dans l’emploi des personnes en situation de handicap. Il est également membre du Global Business and Disability Network.

Société Générale en France a renouvelé pour la cinquième fois l’Accord triennal 2020-2022 « en faveur de l’emploi et de l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap ».

Société Générale en France a également signé en 2019 le Manifeste pour l’inclusion des personnes handicapées dans le monde économique et la Charte du numérique responsable dans lequel s’inscrit le numérique inclusif.

Actions 

Pour promouvoir les droits des personnes en situation de handicap, le Groupe mène plusieurs actions, telles que la participation du Groupe à l’Inclusiv’Day en tant que Partenaire Officiel. L’événement, qui s’est tenu en juin 2022 à l’Accor Arena La Défense, a permis de partager les expériences et les bonnes pratiques de Société Générale en matière de politique de diversité et d’inclusion, à travers des conférences thématiques et des rendez-vous dédiés avec ses experts.

Mission Handicap Société Générale 
Depuis 2007, la Mission Handicap mène de multiples actions en faveur de l’emploi des personnes handicapées : accompagnement dans le maintien dans l’emploi des salariés, formation et sensibilisation des équipes, développement de partenariats écoles, formations en alternance qualifiantes et recours aux entreprises du secteur adapté. 
Chiffres clés 

  • Plus de 250 recrutements de personnes en situation de handicap depuis 2017. 
  • Plus de 6 500 postes aménagés au sein du Groupe depuis 2007 afin de s’adapter aux besoins de collaborateurs en situation de handicap. 
  • Plus de 1 800 collaborateurs déclarés Reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH) en 2020 en France. 
  • Plus de 400 interlocuteurs de proximité pour accompagner quotidiennement les collaborateurs concernés : Relais Locaux Handicap, médecins du travail, assistantes sociales, responsables RH, etc. 
  • 1 numéro vert anonyme pour poser toutes ses questions.

Résultats

À fin 2021, Société Générale employait 2 597 salariés en situation de handicap, principalement en France, République tchèque, Russie, ce qui représente 2 % de l’effectif global.
Le taux d’emploi direct pour la France chez Société Générale est de 4,66 % en 2020.

Promouvoir la diversité des collaborateurs, à l’image de nos clients et de nos sociétés

Le parcours des salariés fondé sur les compétences

Du recrutement à la gestion de carrière, la veille contre les discriminations est une exigence ancrée dans la politique du Groupe. L’ambition du Groupe en tant qu’employeur responsable est d’établir un processus de gestion de carrière équitable afin de permettre à chaque collaborateur de développer son propre éventail de compétences et responsabilités professionnelles sans discriminations d’aucune sorte.

Une politique de rémunération équilibrée

La politique de rémunération de Société Générale est alignée avec la politique diversité et inclusion du Groupe et répond aux exigences réglementaires. L’Accord sur l’égalité professionnelle du 19 décembre 2018 a été prolongé du 1er janvier au 31 décembre 2022. Il a été convenu que des nouvelles négociations s’ouvriront courant 2022. Cette prolongation prévoit le maintien de l’ensemble des engagements existants (budget de 7 M€ réparti comme suit : 3 M€ en 2019, 2 M€ en 2020 et 2 M€ en 2021) et de les enrichir de nouvelles mesures sur la suppression des écarts de rémunération entre les femmes et les hommes : un budget supplémentaire de 3 millions d’euros a été alloué pour 2022.

Des groupes de collaborateurs engagés

Le Groupe compte de nombreuses communautés internes qui participent activement à la promotion de ses engagements en matière de diversité et d’inclusion, comme WAY (We Are Young), une communauté ouverte à tous les stagiaires, alternants et juniors du Groupe qui a pour objectif de les accompagner à travers différentes activités professionnelles et ludiques notamment du coaching, des conférences et des afterworks.