Promouvoir la diversité et l'inclusion

La diversité est le fruit de toutes les différences, individualités constituant notre société et représente tout naturellement l’organisation de Société Générale à travers ses collaborateurs et les clients qu’elle sert.

Au-delà des enjeux d’éthique et de performance, le Groupe considère que la diversité et l’inclusion sont des enjeux stratégiques. Ainsi, Diony Lebot, Directrice Générale Déléguée, est sponsor Diversité et Inclusion et porte ces sujets au plus haut niveau.

Le Groupe compte 142 nationalités et 58% de collaborateurs non-Français. Le Comité de direction compte 24% de profils internationaux dans ses membres et 23% de femmes

Encourager l’égalité hommes-femmes

Le Groupe soutient plusieurs initiatives visant à valoriser la place des femmes dans le monde professionnel. Parmi Celles-ci, AFRICA WOMEN 4 TECH permet à un panel exclusivement féminin d’échanger sur la représentativité du genre féminin dans l’écosystème digital ou WOMEN IN BUSINESS MEETING a réuni à Paris 150 femmes d’influence lors d’une expérience unique de networking et de développement personnel.

Engagement Groupe :

  • Signature en 2016 des Women’s Empowerment Principles (WEP), sous l’égide du Pacte mondial de l’ONU, portant sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes

Engagements France :

  • Accord relatif à l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes signé dès 2015 puis renouvelé le 19 décembre 2018, pour Société Générale SA en France
  • Initiative #StOpE signée le 4 décembre 2018 qui comprend 8 engagements pour lutter contre le sexisme dit ordinaire en entreprise
  • Charte des 15 engagements pour l’équilibre des temps de vie signée en 2014 notamment pour renforcer l’accompagnement de la parentalité

Quelques résultats Groupe :

  • Le Groupe publie chaque année un rapport WEP détaillé sur les progrès réalisés concernant les Women Empowerment Principles de l’ONU.
  • Société Générale est la 1e banque française et la 3e entreprise française du classement international de l’ONG Equileap sur l’égalité homme -femme en 2018 (parmi 3 000 entreprises)
  • 90 entités couvrant 82% des effectifs du Groupe ont des politiques ou mènent des actions en faveur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes
  • Neutralisation de l'impact des congés de maternité et de l'équilibre vie privée/vie professionnelle : les employées du Groupe disposent en moyenne de 21 semaines de congés maternité; 74% des effectifs répartis dans 64 entités bénéficient d’avantages sociaux concernant la garde des enfants; en Roumanie, aux États-Unis, en France, en Espagne ou au Brésil, les entités Société Générale offrent aux collaborateurs au moins deux semaines de congés paternité/second parent.

Quelques résultats Société Générale SA en France:

  • Budget de 7 millions d’euros pour les années 2019-2021 pour réduire les écarts salariaux non justifiés entre les femmes et les hommes
  • Conformément aux dispositions de la loi Avenir du 5 septembre 2018 visant à supprimer les écarts de rémunération entre les femmes et les hommes, Société Générale SA France publie le niveau de son Index d'égalité femmes-hommes qui atteint 85 points sur un maximum de 100 points pour 2018.

Caroline Guillaumin Directrice des ressources humaines et de la communication

Cette note est le reflet des efforts menés depuis plusieurs années pour lutter contre les inégalités et encourager la promotion des femmes dans des postes à responsabilités. Continuons les efforts ! 

Insérer les personnes en situation de handicap

Société Générale s’engage pour l’insertion des personnes en situation de handicap et met en œuvre des mesures d’accessibilité des services bancaires pour nos clients comme pour nos collaborateurs. Parmi ces actions, on peut citer l’adaptation du parc de distributeurs automatiques de billets des réseaux, les relevés de comptes en braille, l’aménagement des agences, le service client accessible aux personnes sourdes et malentendantes ou l’accessibilité numérique des applications.

Engagements Groupe:

  • Signature de la Charte Entreprises & Handicap de l’Organisation International de Travail (OIT) en 2016

Quelques résultats en France:

  • 74% des effectifs du Groupe ont bénéficié d’actions de sensibilisation sur le handicap en particulier en Roumanie, République tchèque, Allemagne, Serbie, Espagne, Algérie, Inde, France, Japon et États-Unis depuis 2016.
  • En 2018 le Groupe employait près de 2 600 collaborateurs en situation de handicap dans le monde, dont plus de 1 800 en France (hors filiales).
  • En France, Société Générale participe depuis 4 ans au Salon Handicap, Emploi & Achats Responsables et à la Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées.
  • En France plus de 4 000 aménagements de poste ont été effectués depuis 2007.
  • En France, Société Générale participe depuis 2015 au Salon Handicap, Emploi & Achats Responsables et à la Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées.

Équilibre des générations

Le Groupe travaille sur la coopération entre différentes générations à travers des accords sociaux, des programmes dédiés, tels que le programme inter-entreprises OCTAVE, du reverse mentoring ou encore le think tank intergénérationnel The Way, composé de membres de la génération Y, qui propose des ateliers autour de l’adaptation des projets du Groupe aux populations jeunes. 

Engagements : 

  • Groupement d’Intérêt Public de la Grande École du Numérique co-fondé en 2016 par Société Générale SA en France. C’est un label de formations qualifiantes permettant à un large public (jeunes éloignés de l’emploi, salariés en projet d’évolution professionnelle…) de développer les compétences digitales et informatiques.
  • Accord sur l'évolution des métiers, des compétences et de l’emploi, signé en 2016 et renouvelé en 2019 qui prévoit des dispositions relatives aux seniors au sein de Société Générale SA en France.

Quelques résultats : 

  • 55 implantations du Groupe employant 52% des effectifs mènent des actions concernant les salariés de plus de 50 ans.
  • Le Groupe attache une importance forte à l’équilibre des générations, 23 % des collaborateurs ont moins de 30 ans et 26 % ont plus de 45 ans. La moyenne d’âge est de 37,8 ans.
  • Accords spécifiques et/ou des plans d’actions dédiés sur les jeunes et les seniors dans le cadre des déclinaisons du contrat de génération, dans les filiales françaises du Groupe
  • 1ère entreprise française en nombre de VIE proposés aux jeunes diplômés, avec près de 620 postes par an dans 39 pays, Société Générale a reçu en 2018 et pour la 4 e année consécutive, le Label « Meilleur Recruteur de VIE » décerné par Business France.
  • Société Générale SA s’est fixé de recruter 900 jeunes de moins de 26 ans en CDI sur la période 2017-2018, un objectif largement dépassé car 1 821 jeunes ont été recrutés en 2017-2018

Inclusion sociale

Au-delà de l’action de la Fondation Société Générale sur la mise en place de programmes d’insertion ou le financement de programmes inclusifs, l’engagement de Société Générale sur l’inclusion se traduit par : 

  • La mise en place de programmes d’insertion 
  • Le financement de programmes inclusifs 
  • Des programmes égalité des chances dans des lycées de zones d’éducation prioritaire, en partenariat avec les écoles et universités françaises cibles de Société Générale SA en France
  • La participation à un programme d’insertion des réfugiés qualifiés 

Le Groupe et Simplon ont également créé en 2018 une école inclusive à des fins de recrutement. Cette école, l’ITSCHOOL by Société Générale & Simplon, permet de former au métier de développeur des personnes inscrites à Pôle emploi et des collaborateurs de Société Générale qui se réorientent vers les métiers du numérique. Elle est gratuite et professionnalisante.

Engagement : 

  • Signature de la Charte Entreprises & Quartiers du Ministère de la Ville en 2013 pour Société Générale SA en France

Quelques résultats: 

  • Programmes d’inclusion et de financement de programmes inclusifs et de contrats aidés au sein de 16 associations locales pour près de 300 000 €
  • Programmes d’insertion (contrats de professionnalisation dans la Banque de détail en France avec un taux de transformation en CDI de près de 80% pour le programme interne « Nouvelle Chance » initié en 2015 dans la Banque de détail et ALD Automotive)
  • Accueil de 3 réfugiés en contrat de professionnalisation sur les métiers de la conformité en 2018