Du gamer au esportif

Joueur esport en compétition

40 % de la population mondiale joue régulièrement en ligne en 2020, d’après une étude menée par DFC Intelligence - une entreprise américaine d’études stratégiques et de conseil dans l’industrie du divertissement numérique. Soit 3,1 milliards d’individus, sur une population mondiale de 8 milliards. Ces chiffres phénoménaux soulignent aussi une grande variété des pratiques : jeux vidéo sur consoles ou PC, sur mobile ou tablette, seuls ou en ligne, nombreux sont les amateurs de par le monde.

Quels sont les profils des consommateurs eSport ?

De là à être un.e vrai.e « pro gamer », il y a encore de la marge. Le Baromètre France Esport 2020 propose de distinguer plusieurs profils de consommateurs esport, qu’ils le regardent ou qu’ils pratiquent par eux-mêmes :

  • les « joueurs grand public » s’affrontent en ligne sans classement ni compétition : ils sont comme les footballers du week-end ;
  • les « esportifs loisir » commencent à être classés, sans pour autant jouer en compétition ;
  • dernier palier avant les professionnels, les « esportifs amateurs » sont classés et se présentent à des compétitions. Cette dernière catégorie représente à elle seule 1,2 million de personnes en France. Leur profil type ? Un homme âgé de 15 à 34 ans, appartenant aux catégories socio-professionnelles supérieures. Une partie d’entre eux.elles seulement pourra évoluer à haut niveau et vivre de sa passion.

Gamer Professionnel : comment devenir Joueur Pro ?

Car si faire carrière comme gamer pro attire beaucoup de monde, il y a beaucoup plus d’appelés que d’élus. Comme dans tous les sports, il faut d’abord s’entraîner de manière intensive : entre 30 et 50 heures par semaine !

Il faudra aussi développer un esprit de compétition, de grandes capacités de concentration et d’adaptation et apprendre à gérer le stress à travers un mode de vie sain.

Enfin, il faut savoir gérer son image et sa communauté, très active sur les réseaux sociaux, mais aussi une certaine médiatisation à mesure que l’on progresse. Pour ceux qui y arrivent et atteignent les meilleurs classements, la réussite se traduit de façon sonnante et trébuchante. N0tail, de son vrai nom Johan Sundstein, est le gamer le plus « riche » de tous les temps : à seulement 26 ans, le suédois spécialiste de Dota 2 a remporté 6,89 millions de dollars US sur un total de 108 tournois (source : esportearning.com and statistica.com). De quoi faire briller des yeux toujours plus nombreux.

Pour aller plus loin

E sport chez Société Générale

Partenaire de l'esport et du gaming

En savoir plus sur nos partenariats

Innovation dans l'esport

Relever des défis avec GamersOrign