Shine et Société Générale : réunir le meilleur des deux mondes

Nicolas Reboud et Marie-Christine Ducholet

Nicolas Reboud et Marie-Christine Ducholet

#InnovationInsider avec Nicolas Reboud et Marie-Christine Ducholet

Shine est une banque française qui soutient les petites entreprises et les travailleurs indépendants. Le premier anniversaire de son acquisition par Société Générale est une occasion rêvée pour discuter avec son Directeur général et co-fondateur, Nicolas Reboud, de la manière dont Shine s’intègre au sein du Groupe.

Marie-Christine Ducholet, Directrice de la Banque de Détail en France, nous a également fait l’honneur de sa présence et a partagé son point de vue sur les synergies issues de notre investissement, un objectif clé de notre stratégie en matière de fintech.

« Nicolas, pouvez-vous nous dire en quoi consiste l’activité de Shine ?

Shine permet aux professionnels libéraux, petites entreprises et travailleurs indépendants en France d’ouvrir un compte bancaire en ligne, avec un éventail d’options qui ont pour but de leur simplifier la vie. Nos clients sont généralement des entrepreneurs qui n’ont pas recours aux services d’un assistant administratif à plein temps. On recense aujourd’hui environ 3,8 millions d’entreprises en France et environ 3,6 millions correspondent à ce profil. 

Notre offre est centrée sur les services bancaires, auxquels nous ajoutons des outils qui aident nos clients à effectuer une variété de tâches pour leur entreprise, comme le calcul des taxes, l’émission et l’envoi des factures à leurs clients pour un paiement en ligne. Vous pouvez télécharger les reçus et établir une connexion avec votre expert-comptable. Nous conseillons à nos clients la structure juridique la plus adaptée et réalisons toutes les démarches pour les accompagner dans leur création d’entreprise. Avec Shine, quelques jours suffisent pour lancer votre activité. Si vous n’utilisez pas nos outils de simplification, ce délai peut s’étendre à un mois.

Comment l’idée de lancer Shine vous est-elle venue ? 

Tout a commencé en 2016, lorsque j’ai rencontré Raphaël Simon (co-fondateur de Shine). Il travaillait comme ingénieur logiciel freelance auprès de la société qui m’employait. Il considérait les tâches administratives comme une corvée et souhaitait se concentrer à 100 % sur son travail. Pour remédier à ce problème, nous avons eu l’idée de créer un co-pilote administratif pour les petites entreprises et les travailleurs indépendants. 

Début 2017, nous avons décidé de consacrer tout notre temps à simplifier et rationaliser les processus. Nous avons alors réalisé que faire graviter notre offre de services autour d’un compte bancaire serait plus simple et plus proactif. Après avoir interrogé d’autres entreprises au sujet de leurs comptes professionnels, nous avons constaté que la plupart d’entre elles étaient déçues. En France, détenir un compte professionnel coûte très cher et la plupart des clients disposent d’options dont ils n’ont pas besoin ; nous nous sommes donc rendu compte que quelque chose n’allait pas. C’est à ce moment-là que nous avons eu l’idée d’associer le service de co-pilote à un compte bancaire. 

En quoi consiste votre modèle économique ?

Nous disposons de trois grandes sources de revenus :

  1. l’abonnement mensuel payé à Shine par les clients ;
  2. notre offre tout-en-un pour la création d’entreprise ;
  3. les commissions d’interchange (comme n’importe quelle banque, nous percevons un faible pourcentage du montant de chaque transaction effectuée avec notre carte, sans que cela ne génère de frais pour le client, bien entendu).

Que faites-vous différemment des banques traditionnelles ?

Nous ne sommes pas une banque, car nous opérons dans le cadre de la licence d’établissement de paiement accordée à Treezor, notre partenaire bancaire également membre du groupe Société Générale, par l’autorité de réglementation française (l’ACPR).

Les services de Shine sont totalement dématérialisés, il n’existe donc aucune agence physique. Si vous avez besoin de gérer votre compte bancaire, vous pouvez nous contacter via notre service de tchat en ligne. Ce service accessible 7 jours/7 est entièrement géré par des êtres humains depuis nos bureaux en France : nous n’externalisons aucune de nos relations client. 

Le principal critère de différenciation que j’ai mentionné précédemment est l’éventail d’outils que nous proposons pour simplifier la gestion administrative — facturation, connexion avec l’expert-comptable, création d’entreprise, etc. 

Quelle est la clé de votre succès ?

Depuis nos débuts en 2017, nous avons conquis environ 100 000 clients, avec une équipe de 120 personnes gérant quelques milliards d’euros de transactions par an. C’est en simplifiant la gestion administrative et en étant compétitifs que nous avons pu percer sur le marché de la banque des professionnels. Un compte Shine coûte jusqu’à dix fois moins cher qu’un compte bancaire traditionnel, selon votre forme juridique et les opérations que vous effectuez. 

Nous mesurons notre succès de deux manières. La composante économique est bien sûr essentielle, mais le second facteur est la création d’une banque durable. C’est très important pour nous et nous ne considérons pas avoir réussi si ces deux conditions ne sont pas réunies. 

Nous souhaitons réduire au maximum notre empreinte environnementale et aider nos clients à en faire de même. Quand vous ouvrez un compte Shine, nous vous envoyons des supports de formations pour vous aider à comprendre comment réduire votre empreinte carbone. Nous avons lancé un programme baptisé « Climate Act », au travers duquel les sociétés s’engagent à analyser leur empreinte carbone, publier les résultats obtenus et s’efforcer de réduire leur impact. Le programme compte environ 250 entreprises signataires à ce jour et représente une initiative de premier plan dans le paysage de la technologie. Nous nous sommes engagés à reverser 1 % de notre chiffre d’affaires pour protéger la planète, et notre site Internet et nos communications reflètent clairement notre positionnement. 

J’espère que les clients y verront une raison de plus pour nous rejoindre, même si ce n’est pas notre principal argument. Notre meilleur atout est d’offrir le meilleur produit, à un prix avantageux.

Pourquoi avoir choisi Société Générale et quelle relation entretenez-vous un an après votre intégration au sein du Groupe ?

Le partenariat avec Société Générale nous permet de réunir le meilleur des deux mondes. Nous bénéficions du soutien d’un grand établissement, avec ses ambitions pour la marque, en plus de la stabilité et de la sécurité. Parallèlement, nous avons l’opportunité de lancer de nouveaux services et de nouveaux projets ensemble. 

Shine étant distribuée par les agences Société Générale, les clients professionnels ont le choix entre ouvrir un compte bancaire traditionnel ou un compte Shine. En tant que membre du Groupe, nous avons été en mesure de lancer une offre de prêt élaborée conjointement avec Société Générale. Je ne vois pas comment nous aurions pu y arriver autrement. Nous restons une société, une marque et une équipe indépendantes. Au cours de l’année écoulée, nous avons doublé notre nombre de clients, triplé nos revenus et multiplié par deux la taille de notre équipe. 

L’acquisition de Shine l’année dernière a peu impacté notre feuille de route et nous nous apprêtons à lancer de nouveaux produits, comme la carte virtuelle. La majeure partie du travail accompli concernait le changement d’échelle de l’entreprise, car notre croissance a été très rapide, nous obligeant à nous adapter et à maintenir la qualité de nos services. Nous avons là aussi pu compter sur le soutien inestimable du Groupe. 

Quelle est votre vision à long terme pour votre secteur ?

Les dirigeants d’entreprise ne comprennent pas pourquoi la gestion de leurs comptes bancaires professionnels doit être plus lente et complexe que les applications qu’ils utilisent sur leurs smartphones ; la tendance est donc avant tout à la simplification et l’accompagnement administratif. C’est précisément ce que nous offrons.

Marie-Christine, comment Shine s’est-elle intégrée à la Banque de détail en France ? 

Nous envisagions l’avenir de la banque des professionnels de la même façon, c’est ce qui nous a amenés à acquérir Shine. Conformément à notre stratégie d’innovation, si nous ne pouvons pas réaliser un projet nous-mêmes, nous trouvons un partenaire qui en est capable. Cette acquisition a été un tremplin pour nous. Collaborer avec une société plus petite et agile comme Shine nous a permis de proposer une offre innovante et pertinente pour répondre rapidement aux besoins des professionnels, un segment de marché en constante mutation et hautement concurrentiel.

Shine s’est révélée être le partenaire idéal. Les commentaires de Nicolas concernant la préservation de la relation client et les objectifs de Shine en matière de durabilité sont en parfaite adéquation avec les objectifs stratégiques du Groupe : placer le client au cœur de notre activité et être une banque responsable.

Le taux de croissance exceptionnel et le niveau élevé de satisfaction client de Shine montrent que nous avons eu raison d’investir, de soutenir l’expansion de l’entreprise, de favoriser sa conformité et d’offrir ses services via notre réseau d’agences. Shine constitue un solide levier de croissance. Notre ambition commune avec l’équipe dirigeante est de faire en sorte que Shine devienne le leader des ouvertures de comptes professionnels sur le marché de la banque de détail en France. »

#InnovationInsider est une série d’entretiens pour mettre en avant les enjeux et initiatives concrètes dans le Groupe réalisée par Claire Calmejane, Directrice de l'innovation du Groupe.