Publié le 03/08/2021

Résultats du second trimestre et premier semestre 2021

EXCELLENTE PERFORMANCE DE L’ENSEMBLE DES MÉTIERS AU T2-21 et AU S1-21 
Au T2-21, revenus en hausse de +18,2%/ T2-20 (+20,5%*) avec un trimestre solide dans la Banque de Grande Clientèle et Solutions Investisseurs, des Services financiers en forte croissance et un rebond des activités de la banque de détail 
Fort effet de ciseaux positif sur l’ensemble des métiers 
Résultat brut d’exploitation sous-jacent à 2 milliards d’euros([1]) en hausse de 55%(1) / T2-20 
Coût du risque bas à 11 points de base au T2-21 ; maintien d’une approche prudente en matière de provisionnement 
Résultat net part du Groupe sous-jacent à 1,35 milliard d’euros(1), résultat net part du Groupe publié (prenant en compte les charges d’IFRIC 21 et éléments exceptionnels) à 1,44 milliard d’euros au T2-21 
Rentabilité (ROTE) à 10,4%(1) en sous-jacent et 11,2% en publié au T2-21  
Au S1-21, résultat brut d’exploitation sous-jacent à 4,2 milliards d’euros(1) à +83,4%(1) / S1-20 
Revenus en forte hausse de +19,5% (22,8%*) et coûts maîtrisés en progression de 1,7%(1) (3,6%(1) *) 
Résultat net part du Groupe sous-jacent à 2,65 milliards d’euros(1), en hausse de 13,5%(1) /  S1-19, 2,25 milliards d’euros en publié 
Rentabilité (ROTE) à 10,2%(1) en sous-jacent et 8,6% en publié au S1-21

AMÉLIORATION DES PERSPECTIVES SUR L’ANNÉE 2021 
Revenus attendus en hausse sur l’ensemble des métiers 
Accroissement de l’effet de ciseaux positif avec maintien d’une gestion disciplinée des coûts 
Révision à la baisse entre 20 et 25 points de base de la prévision annuelle de coût net du risque 

SOLIDITÉ DE LA POSITION DU CAPITAL 
Niveau de CET 1 solide à 13,4%(2) à fin juin 2021, bien au-dessus de l’objectif, grâce à une forte génération organique de capital de 44 points de base sur le premier semestre 2021 après provision pour dividende  

Retour attractif aux actionnaires 

  • Confirmation du lancement, au quatrième trimestre, d’un programme de rachat d’actions, d’un montant d’environ 470 millions d’euros(3)
  • Provision pour dividende par action de 1,2 euro au titre du S1-21 cohérent avec un taux de distribution de 50% du résultat net part du Group sous-jacent(4)

Frédéric Oudéa, Directeur général du Groupe, a commenté
«Société Générale réalise une nouvelle fois un excellent trimestre, avec une solide performance commerciale et financière de tous ses métiers. Le deuxième trimestre est marqué par la forte dynamique des revenus, le maintien de la discipline sur les coûts et un très faible coût du risque résultant de très peu de défauts de crédit.  Le résultat du premier semestre de l’année 2021 est le meilleur depuis 5 ans, illustrant la force du business model et la capacité de rebond du Groupe. Sur ces bases, le Groupe relève ses perspectives sur l’ensemble de l’année 2021. Ces résultats sont le fruit du travail de fond engagé depuis plusieurs années pour renforcer la qualité intrinsèque des fonds de commerce, améliorer l’efficacité opérationnelle du Groupe et préserver une excellente robustesse du portefeuille de crédit et de la gestion des risques. Fort de l’engagement exceptionnel de ses équipes et d’un bilan très solide, le groupe Société Générale poursuivra la transformation profonde de ses métiers liée aux enjeux ESG et à l’usage croissant des nouvelles technologies numériques, avec le souci constant d’accompagner ses clients et de leur apporter de la valeur ajoutée.»

(1) Données sous-jacentes (Cf note méthodologique 5 pour le passage des données comptables aux données sous-jacentes) 
(2) Ratio phasé ; ratio non-phasé à 13,2% 
(3) Il est rappelé qu’en application du Règlement (UE) 2019/876 (CRR2),  le rachat d’actions est soumis à l’autorisation de la BCE 
(4) Après déduction des intérêts sur les TSS et TSDI

Le renvoi * dans ce document correspond à des données à périmètre et change constants