Notre filière Achats est un acteur important de la stratégie RSE du groupe Société Générale, portant ses valeurs et œuvrant au respect de ses engagements en matière Environnementale et Sociale. Initiée dès 2006, notre politique d’achats responsables se décline au travers de plans d’actions pluriannuels, impliquant une mobilisation de toutes nos parties prenantes de la chaîne de valeur (prescripteurs, acheteurs et fournisseurs).

Le Positive Sourcing Program

Pour que les pratiques de la Direction des Achats deviennent la référence en matière d’achats responsables, nous avons lancé en 2016 notre quatrième plan d’actions : le Positive Sourcing Program 2018.

Le Positive Sourcing Program 2018 s’appuie sur des pratiques d’achat vertueuses, dont le respect constitue le pré-requis indispensable à la réalisation des objectifs fixés à horizon 2018.

3 priorités :
En cohérence avec la stratégie RSE du Groupe, nous avons défini trois priorités pour contribuer à améliorer son empreinte territoriale et environnementale :
 

  • Contribuer au développement des TPE-PME
    Société Générale, 1ère banque signataire du Pacte PME en 2007, continue de renforcer son engagement auprès des PME innovantes avec pour objectif d’accroître son volume d’achats réalisé auprès de ces sociétés.

    A ce titre, nous réalisons différentes actions en coopération avec Pacte PME, notamment :
    • des appels à compétences via la plateforme innovation ouverte de Pacte PME ;
    • le parrainage des PME fournisseurs auprès des autres entreprises membres du Pacte PME ;
    • la promotion de collaborations emblématiques entre Société Générale et une PME fournisseur : https://www.pactepme.org/grands-comptes/societe-generale;
    • l’allotissement de nos appels d’offres et l’incitation à la création de groupements d’entreprises ;
    • le baromètre fournisseurs, évaluation annuelle de la qualité des relations que nous entretenons avec nos fournisseurs PME articulée autour des thèmes d’évaluation suivants : l’innovation, les relations contractuelles, les relations partenariales.

    Plus de 30% des achats du Groupe sont effectués chaque année auprès des TPE et des PME françaises. En facilitant ainsi l’accès à nos marchés, nous contribuons au développement de l’économie régionale, dans un cadre de confiance réciproque avec l’ensemble de nos fournisseurs.
     
  • Devenir un partenaire de référence de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS)
    En 2016, plus de 6 millions d’euros d’achats ont été réalisés auprès d’entreprises employant des personnes en situation de handicap, dont 5,35 millions d’euros pour SGPM France. » (chiffre de 2016). Notre ambition à 3 ans est de doubler ce volume d’affaires avec le secteur de l’économie sociale et solidaire.

    Dès que possible, en collaboration avec le secteur adapté et nos principaux fournisseurs, nous recherchons des solutions permettant de construire de véritables filières professionnelles.

    Ainsi, nous avons lancé un projet visant à développer le recours au secteur adapté dans le cadre de nos Prestations Intellectuelles Informatiques. Cette initiative vise un double objectif : accompagner le secteur adapté dans la professionnalisation de sa filière informatique, et développer le recours au secteur adapté sur des activités stratégiques pour la banque en lien avec la transition numérique et représentant un important volume de dépenses pour Société Générale. Le projet doit ainsi nous permettre de maintenir, voire accroitre, notre dépense auprès du secteur adapté.
     
  • Rechercher systématiquement des produits ou services innovants à forte plus-value environnementale
    Notre objectif est de contribuer aux engagements de réduction carbone de Société Générale, notamment par l’intégration de critères environnementaux spécifiques aux produits ou services achetés dans le cadre des appels d’offres : http://www.societegenerale.com/fr/mesurer-notre-performance/rse/environnement

La maîtrise des risques dans nos actes d’achats

Au cours des années, nos pratiques liées à la prise en compte des aspects environnementaux et sociaux se sont enrichies pour constituer un socle de pratiques vertueuses. Notre objectif est de renforcer et systématiser nos pratiques afin de maîtriser les risques RSE dans nos actes d’achats :
 

  • Le programme KYS (Know Your Supplier)
    Le programme Know Your Supplier (KYS) : évaluer votre société par rapport aux standards internationaux et ceux du Groupe concernant la maîtrise du risque liés aux fournisseurs. Lors des appels d’offres et pendant toute la durée d’engagement contractuel, nous réalisons des contrôles réguliers sur trois axes :
    • Conformité : vérification de votre conformité par rapport aux réglementations internationales en matière d’embargo ou de sanction. Pour les fournisseurs français uniquement, collecte et vérification des documents légaux par un organisme spécialisé et indépendant,
    • Opérationnel : évaluation de votre situation économique et de votre risque de défaillance, via des organismes spécialisés et indépendants. Vérification de votre taux de dépendance économique avec notre Groupe et engagement de plans d’actions lorsque cela est nécessaire,
    • Réputation : évaluation de votre réputation via l’analyse d’informations publiques contenant des mots clés, notamment sur les thématiques Environnementales, Sociétales et de Gouvernance.
     
  • L’intégration de critères environnementaux et sociaux obligatoires dans nos appels d’offres
    Pour ce faire, nous nous appuyons sur notre outil de cartographie des risques RSE liés à chacune de nos catégories d’achats, permettant de déterminer les critères spécifiques à prendre en compte dans le cadre de nos appels d’offres. Ces critères RSE font l’objet d’une évaluation dont le résultat est pris en compte dans les grilles de sélection de nos appels d’offres.
    Cette cartographie des risques environnementaux et sociaux des produits et services est régulièrement actualisée, traduite en anglais et utilisée par l’ensemble des acheteurs en France et à l’international.
     
  • Mettre en place des plans d’actions correctives en cas de performances insuffisantes, mais aussi des audits sur site pour nos catégories d’achat à risque
    Nous encourageons nos fournisseurs à s’inscrire dans une démarche de progrès continu en incitant ceux identifiés à risque (faible score extra-financier) à mettre en œuvre un plan d’actions correctives. Nous avons mis en place un processus nous permettant de les accompagner dans la mise en œuvre de ces plans d’actions correctives afin de les aider à améliorer leur performance extra-financière. En parallèle, ce processus intègre également des mesures d’audits sur site qui complètent le dispositif pour nos fournisseurs les plus sensibles.
     
  • Améliorer les délais de paiement de nos fournisseurs en nous engageant sur un « Paiement à 30 jours »
    Conscient des enjeux en matière de trésorerie pour nos fournisseurs, nous veillons à réduire nos délais de paiement : la généralisation de la dématérialisation des factures, ainsi que  la simplification des circuits de validation, nous permettent dès à présent de régler 75% des factures sous 30 jours. A ce titre, en juin 2016, le Ministère de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique a attribué  à  Société Générale le Grand Prix des délais de paiement dans la catégorie « grande entreprise ».  
    En savoir plus : Interview de Serge Pouhaër, directeur des centres de services partagés "procure to pay" du Groupe.
     
  • L’intégration dans les contrats d’une clause Développement Durable
    Une clause de développement durable présente dans 100 % de nos contrats Groupe vous engage à respecter dans le pays où vous opérez les dispositions en vigueur, en matière de droit du travail (au minimum au cas où celui-ci n’existerait pas, les dispositions de l’OIT) et de droit de l’environnement.
     
  • Accompagner nos acheteurs en termes d’expertise et de formations sur les sujets RSE
    Notre formation spécifique « Achats et développement durable » intégrée au cursus de formation interne (100 % de nos acheteurs suivent cette formation) vient compléter celle sur le « Suivi des risques fournisseurs » également intégrée au cursus de formation interne.

Notre démarche de progrès continu aux objectifs clairs et vérifiables

Depuis 2010, nous sommes signataires de la Charte des “Relations Fournisseur Responsables”, composée de 10 engagements participant à la construction d’une relation équilibrée et durable entre les grandes entreprises signataires et leurs fournisseurs. Suite à la signature, nous avons mis en place un plan d’actions spécifiques afin de répondre aux 10 engagements de la Charte, ainsi nous avons nommé un médiateur interne (contact ci-après) et intégré une clause privilégiant le recours à la médiation dans nos contrats.

Notre démarche reconnue

En 2012, nous étions la 4ème grande entreprise française à avoir reçu le Label “Relations Fournisseur Responsables” de la part de la Médiation inter-entreprises, la Médiation des Marchés publics et la Compagnie des dirigeants et acheteurs de France (CDAF). Ce label atteste, après un audit sur site de nos pratiques par une agence d’évaluation extra-financière, que notre organisation et nos actes de gestion présentent une assurance raisonnable de conformité avec les objectifs et les engagements définis dans le référentiel du Label. Fin 2015, au vu de l’évaluation annuelle de suivi, le Comité d’Attribution a décidé de nous renouveler le label. A cette date, seules 37 parmi les 1600 entreprises signataires de la Charte disposent de ce label.

Afin d’atteindre les objectifs fixés par notre plan Positive Sourcing Program à horizon 2018, tous les acheteurs de la Direction des Achats Groupe en France auront un objectif RSE.

Le déploiement opérationnel du plan est également prévu à l’international, celui-ci s’inscrit dans la continuité de la mise en œuvre de l’instruction interne « Conduite des Achats Responsables », annexée à l’Accord mondial sur les droits fondamentaux signé en Juin 2015 avec l’UNI Global Union démontrant notre volonté de la mettre en œuvre partout dans le Groupe : http://www.societegenerale.com/fr/content/societe-generale-signe-un-accord-cadre-mondial-avec-uni-global-union-1

Signataire du Pacte PME, de la Charte des “Relations Fournisseur Responsables”, labellisé “Relations Fournisseur Responsables” , nous continuons, en France, de mobiliser ce réseau pour atteindre les objectifs de notre plan, conscient que sa réussite passe par la participation de toutes les parties.

En cas de litige, vous pouvez saisir gratuitement le Médiateur interne en le contactant à l’adresse suivante :
Société Générale
Médiateur interne des relations Inter-Entreprises
SEGL/DIR
Tours Société Générale
75886 Paris Cedex 18