Playing for Philharmonie de Paris : la musique nous rassemble

Rapprochant musiciens amateurs et professionnels, la 5e édition du projet a réuni près de 1 800 spectateurs lors de deux concerts en juin 2021. Revivez maintenant le concert en replay sur YouTube.

21 juin 2021, 20h : le silence se fait peu à peu dans la magnifique salle « Pierre Boulez » de la Philharmonie de Paris. Quatre-vingt-dix instrumentistes, les yeux levés, attendent le signal du chef d’orchestre pour commencer à jouer. Après un court discours d’introduction, François-Xavier Roth abaisse enfin sa baguette, pour cette nouvelle édition du projet « Playing for Philharmonie de Paris ». 

Au milieu de la scène, soixante instrumentistes amateurs travaillant au quotidien dans les équipes de Société Générale en France s’élancent. Ils sont accompagnés par une trentaine de musiciens de l’orchestre Les Siècles, partenaire du projet depuis le tout premier concert à la salle Pleyel en 2013. 

Ensemble, ils ont travaillé pendant 18 mois pour présenter un programme ambitieux dans cette salle prestigieuse, et surmonter les contraintes liées à une pandémie mondiale. « Les répétitions ont été suspendues à chaque confinement, et la reprise était incertaine », rapporte Marie-Claire qui joue parmi le pupitre des violons altos. Les répétitions en tutti se sont donc concentrées sur les dernières semaines. Le jour du concert, les musiciens sont heureux d’avoir pu mener l’aventure jusqu’au bout. Marie-Claire décrit notamment le « plaisir de partager », de se retrouver et « savourer » un moment de musique ensemble.

Venue assister au premier des deux concerts, Agnès apprécie le travail et l’exigence qui ont dû être nécessaires pour ces musiciens amateurs. Et souligne le sentiment « d’accueil et de bienveillance » transmis par les professionnels et par François-Xavier Roth qui introduit chaque morceau. « Tout le monde trouve sa place, quelles que soient que ses connaissances musicales initiales », décrit cette collaboratrice Société Générale. Amatrice de musique, elle fait partie des chanceux qui ont pu assister aux concerts. Sont aussi présents les choristes venus de France, de Russie et de Côte d’Ivoire, dont la participation a dû être reportée cette année. Quelques-uns ont malgré tout pu faire le voyage pour l’occasion. 

À la fin du concert, l’enthousiasme des spectateurs se ressent dans la chaleur des applaudissements. Agnès conclut ainsi : « On sent que l’on vient de vivre un moment d’exception. En particulier cette année, après tant de mois privés de musique vivante, quelle émotion ! »

Concert « Playing for Philharmonie de Paris » - Les Siècles & Société Générale