Au travers de la mise en œuvre de nos engagements Environnementaux et Sociaux (E&S) et de nos politiques sectorielles, nous œuvrons en faveur d’une finance responsable. Les impacts économiques et sociaux de notre activité, la transparence de la communication financière ainsi que la loyauté de nos pratiques sont autant de préoccupations qui sont au cœur de notre métier de banquier.

Les engagements réglementaires

Le Groupe est déterminé à agir avec intégrité et dans le respect des lois applicables dans toutes ses activités. Les obligations législatives sont une opportunité pour Société Générale de clarifier l’articulation entre son modèle d’affaires, son ambition RSE et les politiques et processus qu’il met en œuvre et continue à enrichir pour gérer les facteurs de risques Environnementaux et Sociaux (E&S) inhérents à ses activités.

DECLARATION DE PERFORMANCE EXTRA-FINANCIERE DANS LE DOCUMENT D’ENREGISTREMENT UNIVERSEL  2020
DECLARATION SUR L'ESCLAVAGE ET LE TRAFIC D'ETRES HUMAINS, "MODERN SLAVERY ACT" (EN ANGLAIS) 
DOCUMENT D’ENREGISTREME NT UNIVERSEL 2020 - CHAPITRE 5, PLAN DE VIGILANCE DU GROUPE

Les engagements volontaires

Principes généraux E&S sectoriels et transversaux

Formalisés dans une Directive signée par le Directeur général et applicable à l’ensemble des activités, les principes généraux E&S constituent un cadre global qui s’appuie sur les engagements institutionnels du Groupe et sur ses obligations réglementaires.

Un ensemble de politiques sectorielles et transversales E&S précisant les normes que la Banque souhaite appliquer aux secteurs considérés comme potentiellement sensibles d’un point de vue E&S ou éthique ainsi qu’à certaines questions transversales viennent compléter les principes généraux E&S. Elles couvrent 12 secteurs d’activité dans lesquels le Groupe joue un rôle actif et sont téléchargeables en cliquant sur chacun des pictogrammes ci-dessous ou au bas de cette page.

PRINCIPES GÉNÉRAUX ENVIRONNEMENTAUX & SOCIAUX (E&S)

Biodiversité Exploitation forestière Barrage Centrales thermiques Centrales Mines Pétrole et gaz Défense Navires Nucléaire civil Huile de Palme Agriculture, Pêche et Agroalimentaire HTML Map

Principes de l’Équateur

Adoptés par le Groupe en 2007, révisés en 2019, les Principes de l’Équateur (Equator Principles – EP) constituent l’une des initiatives qui sous-tendent les Principes généraux E&S du Groupe. Leur mise en œuvre est assurée via des procédures et outils internes dédiés. Les EP ont vocation à servir de cadre commun au secteur financier pour identifier, évaluer et gérer les risques E & S des projets financés et conseillés par les 101 institutions financières internationales qui ont rejoint l’initiative (au 1er janvier 2020).

RAPPORT PRINCIPLES DE L'EQUATEUR (EQUATOR PRINCIPLES) (EN ANGLAIS)

Principes pour un secteur bancaire responsable

Société Générale est signataire fondateur des Principes pour un secteur bancaire responsable (Principles for Responsible Banking), parmi 130 banques dans le monde et a rejoint l’Engagement collectif pour le climat (Collective Commitment to Climate Action), signé par 34 banques. Ces principes visent à définir le rôle du secteur bancaire dans la construction d’un avenir durable, en ligne avec les Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations unies et l’Accord de Paris de 2015 sur le climat.

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE EST SIGNATAIRE FONDATEUR DES PRINCIPES POUR UN SECTEUR BANCAIRE RESPONSABLE  
DOCUMENT D’ENREGISTREMENT UNIVERSEL 2020 - CHAPITRE 5, UNE CONTRIBUTION AUX ENJEUX DES OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT DURABLE  

Soft Commodities Compact

En 2015, Société Générale a rejoint le Soft Commodities Compact de la Banking Environment Initiative avec le Consumer Goods Forum. Le Soft Commodities Compact vise à mobiliser l’industrie bancaire pour la transformation des chaînes d’approvisionnement dans les matières premières agricoles, afin d’aider les grands clients du secteur à atteindre l’objectif de zéro nette déforestation avant 2020.

Poseidon principles

Société Générale est l’un des signataires fondateurs des Poseidon Principles, lancés en 2019, en collaboration avec le Global Maritime Forum, et en association avec d’autres banques finançant l’industrie du transport maritime. Par ailleurs, le Groupe a adhéré à la coalition Getting to Zero.

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE ACCELERE LES ENGAGEMENTS EN FAVEUR D’UNE TRANSITION ECOLOGIQUE RESPONSABLE

Ethique et déontologie

Loyauté des pratiques et transparence financière

En veillant au respect des règles de loyauté et d’intégrité qu’il s’est fixé, le Groupe contribue à accroître un actif essentiel, la confiance dont il jouit vis-à-vis des clients, des autres contreparties, des collaborateurs et des autorités de régulation dont il dépend. Il s’est doté à cet égard d’outils et a mis en place des actions spécifiques.

DÉCOUVRIR LA RUBRIQUE CONFORMITÉ DE CE SITE WEB

Représentation d’intérêts

Depuis 2014, Société Générale a rejoint la déclaration commune de Transparency International France pour la promotion d’un lobbying transparent et intègre. Le Groupe a aussi publié sa Charte pour une représentation responsable auprès des pouvoirs publics et des institutions représentatives. Afin de respecter ces engagements ainsi que les obligations découlant de la loi Sapin II, Société Générale s’est inscrite auprès des registres suivants : registre des Institutions européennes et registre de la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique (HATVP).

Société Générale rend également publics les noms des personnes effectuant au sens de la loi des activités de « représentation d’intérêts », les associations par lesquelles sont effectuées ces activités, l’objet de ces mêmes activités ainsi que le montant agrégé consacré à celles-ci, calculé sur un prorata du temps consacré par les « représentants d’intérêts » et les associations elles-mêmes. 

CHARTE POUR UNE REPRÉSENTATION RESPONSABLE AUPRÈS DES POUVOIRS  PUBLICS 
OBLIGATIONS DE SOCIETE GENERALE POUR UNE REPRESENTATION D’INTERETS RESPONSABLE (EN ANGLAIS)