Terres en Mêlées, le voyage d'une vie

Pionnière dans l’utilisation du rugby comme outil éducatif, Terres en mêlées est une association française présente dans 5 pays et qui vise à favoriser l’émancipation des jeunes filles, l’égalité fille-garçon, la préservation de l’environnement et le dialogue interculturel. A l’occasion de la Coupe du Monde de rugby 2019 au Japon, l’association soutenue par Société Générale permet à des jeunes de villages ruraux de Madagascar d’aller assister à la demi-finale et participer au Societe Generale Rugby Spirit Festival.

Huit jeunes de Madagascar en route vers le Japon

Dans quelques jours, ils seront au Japon pour assister à la demi-finale de la Coupe du Monde de Rugby. Ils n'ont jamais quitté leur île de Madagascar et se préparent à un voyage qui va changer leur vie.  « Ils », ce sont les huit jeunes filles et garçons sélectionnés pour participer au Rugby Kids Festival du 23 au 26 octobre, en marge du mondial japonais.

Partenaire majeur et banque officielle de la compétition, Société Générale a lancé ce programme d'échange culturel avec ChildFund pour offrir à des jeunes du monde entier la chance de participer à la grande fête de la Coupe du Monde. Un tournoi de Touch Rugby pour la zone Asie Pacifique avait ainsi été organisé à Hong-Kong fin août pour récolter des fonds et financer la venue de ces jeunes avec des associations partenaires.

Les collaborateurs du siège ont pu participer pendant le Citizen Commitment Time qui se sont déroulés en Juin à cette initiative en soutenant l'association Terres en mêlées. Cette dernière est un partenaire prioritaire du Programme Afrique de la Fondation depuis 2018 et œuvre pour l'éducation par le rugby dans 4 pays (Madagascar, Burkina Faso, Togo et Maroc). Les jeunes malgaches ont été sélectionnés dans 3 antennes de l'association dans le sud-ouest de Madagascar, Tulear (4 jeunes), Ihorombe (2) et Mikea (2). Les enfants originaires de Mikea vivent au sein de petits villages de pécheurs et ceux d'Ihorombe au sein de villages d'éleveurs de zébus situés respectivement sur la Côte Saphir au nord de Tulear et dans les terres arides du plateau de l'Ihorombe.

Afin de réaliser les démarches administratives pour partir au Japon, ils ont dû se lancer dans un grand périple dont la première étape fut de se rendre de leur village jusqu'à Tulear. Les jeunes de Mikea, par exemple, ont dû parcourir les 130 km en 13h de voyage en camion brousse.

Une fois arrivés à Tulear, ils ont pu se rencontrer et commencer à s'entraîner ensemble tout en se projetant sur le voyage au Japon en visionnant des films documentaires et photos sur le pays du soleil levant. Ensuite, les 8 jeunes ont entrepris un autre grand voyage de plus de 1 000 km pour rallier Tulear à la capitale Antananarivo qui a duré 30 heures.

Là-bas, ils ont découvert un nouvel environnement et ont pu rencontrer l'ambassadeur français pour le sport, Mme Laurence Fischer, qui a été bouleversée par leur histoire et leur a partagé à son tour son expérience en tant que triple championne du monde de karaté. Ils ont surtout pu faire leur passeport et obtenir leurs visas, accompagnés par les éducateurs de Terres en Mêlées.

Durant 13 jours, le groupe a découvert le mode de vie des habitants de la capitale malgache et la place prépondérante du rugby avec ses 260 clubs et les milliers d'enfants qui pratiquent chaque jour. Ils sont ensuite rentrés chez eux et préparent au sein de leurs académies avec leurs éducateurs cette incroyable aventure qui va les amener à découvrir un nouveau monde et côtoyer d'autres enfants venus de 9 pays et cultures différentes. « C'est la première fois que je vais prendre l'avion. ll y a un esprit d'équipe et de solidarité entre nous, nous sommes content d'être ensemble. On rigole bien ! » témoigne Zafitinahy, 13 ans.

Mélanie ne joue au rugby que depuis 5 mois, elle a démarré en accompagnant une amie à l'entraînement. Avec candeur elle explique : « C'est la première fois que je vais sortir de Madagascar, j'ai un peu peur car c'est nouveau d'effectuer un tel voyage. Ma famille est contente pour moi et ils m'ont donné des conseils comme être prudente, comment parler avec de nouvelles personnes. » Elle s'apprête à vivre le voyage d'une vie !