Renouvelables : un vent nouveau souffle sur l'Egypte avec la construction du plus grand parc éolien

Le parc éolien de Ras Ghareb initie la tendance vers l'énergie renouvelable en Égypte.

Le projet éolien de Ras Ghareb, qui devrait être achevé fin 2019, prévoit l'installation de 125 éoliennes Siemens-Gamesa dans le golfe de Suez, dans l'Est de l'Égypte. Avec une capacité totale de 250 mégawatts, il s'agit du plus grand parc éolien à sortir de terre dans le pays à ce jour, apportant ainsi à la région de solides retombées économiques et environnementales à long terme.

Une fois en fonctionnement, le parc éolien produira de l'électricité pour près de 500 000 foyers, avec des émissions minimes de gaz à effet de serre et en ne dégageant aucun polluant toxique. Ce projet se situe au cœur de la stratégie de l'Égypte qui cherche à diversifier ses sources d'énergie, qui sont aujourd'hui principalement d'origine fossile, à accroître l'accès des ménages à une électricité à un prix abordable et à assurer un approvisionnement énergétique indépendant à long terme.

Le projet a été développé par ENGIE, Toyota-Tsusho et Orascom, qui, ensemble, cumulent une solide expertise industrielle, commerciale et locale. Ce succès reflète le regain d'attractivité de l'Égypte pour les investisseurs internationaux ainsi que la coopération étroite et pérenne qui lie les gouvernements égyptien et japonais au plus haut niveau.

Le parc éolien de Ras Ghareb initie la tendance vers l'énergie renouvelable en Egypte. 125 éoliennes Siemens-Gamesa ; Electricité pour près de 500 000 foyers ; Capacité totale de 250 mégawatts

« Le lancement du parc éolien Ras Ghareb est une excellente nouvelle pour l'Égypte, qui déploie tous ses efforts pour mettre en place des sources d'énergie renouvelable et pour garantir un approvisionnement énergétique durable à long terme. Le soutien de Société Générale tout au long de ce processus a été déterminant dans cette réussite. » Samir Nacef - Vice-Président Senior, Développement des activités commerciales – ENGIE.

Société Générale a soutenu le projet dès le départ en tant qu'arrangeur chef de file mandaté et a supervisé le financement en ne tenant pas moins de 9 rôles, dont ceux de coordinateur des opérations de couverture et d'agent de documentation. L'implication de la banque, qui a mobilisé sa large gamme de produits et ses équipes d'experts, prouve une fois de plus son engagement dans la transition énergétique avec cette transaction liée à la finance à impact positif.

« Le financement du parc éolien de Ras Ghareb est issu d'une coopération internationale fructueuse en faveur de la transition énergétique. Il établit la nouvelle norme en Égypte, alors que de nombreux autres projets d'énergie renouvelable sont prévus dans le pays et dans la région. » Guillaume de Luze - Responsable Adjoint, secteur Electrique pour la région EMEA, Société Générale.

Auprès de nos clients

La Santé, une priorité pour le Sénégal

La santé a toujours été une préoccupation première pour les populations et reste encore aujourd'hui un défi de taille pour les pays en voie de développement. Au Sénégal, de nombreux efforts sont fournis afin d'améliorer l'offre et l'accès au soin à travers le pays. Le Gouvernement du Sénégal a lancé un vaste programme intitulé « Plan Sénégal Emergent » (PSE) dont Société Générale est partenaire financier. Un contrat de financement de plus de 160 millions d'euros a été signé au service de ce projet destiné à améliorer l'accès aux soins des Sénégalais.

Lire l'article