Vers une alimentation chinoise plus saine

Le financement d'acquisitions hors des frontières chinoises répond à une demande croissante en aliments sains et favorise l'innovation technologique. La multinationale Fosun International et Beijing Sanyuan Foods, l'un des plus grands groupes laitiers de Chine, ont récemment conclu un accord conjoint pour acquérir St Hubert, un spécialiste français de l'alimentation végétale.

Cet accord intervient à un moment où les citadins chinois voient leur revenu disponible augmenter et sont prêts à payer le prix fort pour des produits alimentaires sains et importés de l'étranger. Selon une enquête menée par BCG, 73 % des consommateurs chinois seraient prêts à payer plus pour des produits réputés plus sains. Ce rapprochement unique entre modernité et tradition, l'expansion de la classe moyenne et l'évolution technologique rapide créent de nouvelles opportunités d'investissement, en particulier pour les sociétés impliquées dans la vente de produits alimentaires sains.

Le groupe Sanyuan, coté à la bourse de Shangai, produit et fournit des produits laitiers. Cette transaction permet à Sanyuan de développer son activité de plusieurs manières, notamment en introduisant des produits biologiques sains et en élargissant sa gamme de produits grâce aux innovations technologiques pionnières de St Hubert. Bien que St Hubert jouisse d'une position de leader sur le marché des substituts de yaourts à base végétale et de soja en France et en Italie, cette acquisition accélère son expansion internationale, notamment sur le marché chinois.

Selon les estimations du secteur, le marché chinois des aliments de santé devrait croître à un taux annuel moyen de 10-15 %, progressant de 260 milliards de renminbi (RMB) en 2016 à 400 milliards RMB en 2021, ce qui représente une formidable opportunité pour les deux entreprises.

Pour Fosun, qui mobilise ses ressources pour soutenir la croissance de Sanyuan, son deuxième principal actionnaire après le gouvernement chinois, l'accord illustre clairement la façon dont le groupe met en place sa stratégie d'investissement dans les technologies, la recherche, le développement, l'intelligence artificielle et dans d'autres projets innovants.

Le financement des acquisitions transfrontalières répond à la demande croissante en aliments sains de la Chine

Société Générale est intervenue en tant que souscripteur, teneur de livres, arrangeur principal mandaté et agent des sûretés pour une ligne de crédit senior B à terme de 260 millions d'euros et une facilité de crédit revolving senior de 10 millions d'euros soutenant ainsi l'acquisition par Fosun et Sanyuan de St Hubert.

Cette acquisition introduit l'alimentation - santé en Chine et encourage l'innovation technologique. Le partenariat entre Sanyuan, détenu par l'État, et Fosun, coté à la bourse de Hong Kong, représente également une étape importante et concrète dans la réforme chinoise de la propriété mixte, qui vise à amener les investissements et la gestion du secteur privé dans les entreprises du secteur public.

« Ces vingt dernières années, Fosun a activement mis en œuvre son modèle d'investissement visant à combiner l'élan de croissance de la Chine aux ressources mondiales. Grâce au soutien continu de nos partenaires bancaires, dont Société Générale fait partie, cette transaction de financement d'acquisition transfrontalière marque un nouveau succès et contribue à notre besoin de développer nos activités au niveau mondial. » Xueqing Zhang, Président de Fosun Healthcare Holdings et Global Partner chez Fosun International Limited.

Société Générale, acteur majeur européen sur les activités de financement, parvient depuis quelques années à servir de passerelle pour connecter ses clients chinois aux marchés européens. Comme nos clients se tournent de plus en plus vers des options de croissance stratégique mondiale, nous avons la possibilité de proposer des solutions intégrées et personnalisées, faisant de nous un partenaire de confiance dans le soutien de leurs stratégies de croissance

Tapan Vaishnav, Responsable conseil et financement pour l'Asie Pacifique chez Societe Generale Corporate & Investment Banking.

« Cette transaction transfrontalière a démontré le succès de la collaboration extrêmement fluide entre les professionnels de nos différentes équipes, qui ont su tirer parti des solides capacités en matière d'origination et de distribution de financements structurés de Société Générale au niveau européen. Il s'agissait également de la deuxième opération de financement d'acquisition européenne que Société Générale menait pour Fosun, à la suite de son rôle de premier plan dans l'offre d'achat de Club Med en 2015. » Su Ming Lim, Responsable du financement stratégique et des acquisitions pour Londres au sein de Société Générale Corporate & Investment Banking.

La fibre optique à l'assaut des zones rurales allemandes

L'Allemagne continue de renforcer sa transformation dans le secteur des infrastructures avec le déploiement d'un nouveau projet de réseau de fibre dans le pays. Au cours des prochaines années, 300 000 foyers supplémentaires seront équipés de fibre optique, augmentant la connectivité dans l'ensemble du pays, et plus particulièrement dans les zones rurales.

Lire l'article