ALD Automotive Suède s'engage pour la mobilité durable

épingler l'article

Une journée pour parler carburant et avenir

ALD Automotive Suède et NF Fleet se sont associées pour organiser vendredi 5 avril un événement client sur le thème de la mobilité durable.

Près de 200 gestionnaires de flottes, clients et clients potentiels se sont réunis à Stockholm afin d'assister à un séminaire d'une journée au cours duquel se sont exprimés des professionnels suédois du secteur de la mobilité durable ainsi qu'ALD Automotive.
Stéphane Renie, Responsable RSE chez ALD Holding, a assuré que ALD Automotive était déterminée à faire évoluer sa flotte vers l'électrique et que la Suède pouvait jouer un rôle important dans ce processus grâce à son réseau d'énergie verte notamment.

Suivant la tendance, toutes les sociétés de location de voitures parlent aujourd'hui à leurs clients de mobilité durable. Cependant, l'entité suédoise est la première à avoir organisé un événement permettant aux experts d'apporter aux gestionnaires de flottes un éclairage sur des sujets tels que la nouvelle réglementation des taxes au niveau local, la norme WLTP (Procédure d'essai mondiale harmonisée pour les véhicules utilitaires légers), les technologies de chargement de véhicules électriques ou encore les nouveaux combustibles.

Stéphane Renie

Le but de cet événement était de fournir aux sociétés de location assez d‘explications et de réponses à leurs questions pour qu'elles soient en mesure d'opérer un changement vers des moyens de transport plus propres. Les clients ont clairement exprimé leur difficulté à choisir un véhicule et à s'y retrouver avec l'apparition des nouvelles réglementations. C'est pourquoi ALD Automotive Suède se positionne comme intermédiaire afin de les aider au mieux et de devenir un partenaire de confiance sur lequel ils sauront pouvoir compter.

Le développement des moyens de transport durables suscite à la fois la curiosité du marché et l'intérêt des entreprises – du moment que cela ne leur coûte pas plus cher que des voitures traditionnelles.

Depuis juillet 2018, le gouvernement suédois a mis en place une politique incitative : un système de bonus et de malus qui permet aux véhicules durables à faibles émissions de Co2 (jusqu'à 60g/km) de bénéficier d'un bonus pouvant aller jusqu'à 60 000 couronnes suédoises (SEK, soit 5750€), alors que les véhicules à essence ou diesel seront soumis à une taxe plus élevée pendant les trois premières années.