Hello Charly dépoussière l’orientation des jeunes

Hello Charly est un chatbot 100 % automatisé, qui accompagne les jeunes de 14 à 24 ans dans leur orientation et les aide à construire le projet professionnel qui leur ressemble. Depuis sa création en mars 2016, Hello Charly a orienté plus de 5 000 élèves !

Hello Charly

Faire connaissance avec les jeunes

Dans le paysage ronronnant de l’orientation, il y a les entités rattachées au ministère de l'Éducation nationale - les conseillers d’orientation, les Centres d'information et d’orientation, l’Onisep - et les grands groupes média, comme l’Étudiant et Studyrama, établis depuis des décennies. Et puis il y a Hello Charly. « J’ai eu l’idée de changer la manière qu’ont les jeunes de s’orienter, je constatais tous les jours l’échec de l’orientation scolaire et professionnelle en France, qui repose sur des outils inchangés depuis 40 ans, » explique Fatma Chouaieb. La cofondatrice de Hello Charly rencontre Laurent Deambrogio, son associé, dans une conférence sur le futur du travail. « Fatma m’a présenté son projet qui m’a tout de suite parlé parce que j’ai eu moi-même un parcours un peu sinueux. » Laurent avait quitté son poste d’ingénieur chez EDF pour devenir développeur indépendant.

« J’ai passé six mois à rencontrer des jeunes, des parents d’élèves, des conseillers d’orientation, raconte Fatma, et je me suis rendue compte que le meilleur outil d’orientation, c’est le coaching individuel. Sauf qu’il est souvent très cher. L’idée de Hello Charly, c’était donc de créer le meilleur du coaching accessible à tous. » Ainsi, ce qui différencie Charly d’un conseiller d’orientation (qui passe en moyenne six minutes avec un élève dans toute sa scolarité), c’est qu'il prend véritablement le temps de connaître le jeune, sa situation, ses centres d’intérêts, ses aspirations, lui offrant un espace de réflexion anonyme privilégié, sans jugement de valeur, hors des cadres scolaire et familial.

Hello Charly dépoussière l’orientation des jeunes

Ouvrir le champ des possibles

« L’objectif de Charly, c’est d’élargir le champ des possibles, de montrer aux jeunes qu’il y a plein de métiers intéressants, qui ont du sens, dans lesquels ils pourront s’épanouir, » souligne Fatma. Ouvrir des horizons, notamment grâce à l’intelligence artificielle, et co-construire un projet professionnel avec les jeunes, là où ils se trouvent et avec leur langage, c’est la clé du succès de Charly. Créé en mars 2016, Hello Charly dépasse la barre des 1 000 jeunes accompagnés en septembre 2016. Et c’est au moment de lancer leur chatbot 100 % automatisé, en avril 2017, que Fatma et Laurent arrivent sur Le Plateau de Société Générale.

« L’hébergement au Plateau nous a permis de focaliser toute l’équipe sur le développement du produit afin de le lancer rapidement. On a pu être super efficaces car on avait l’espace et les outils nécessaires, explique Laurent. Le Plateau offre aussi de nombreuses opportunités, notamment la possibilité de pitcher devant des clients potentiels. » Fatma ajoute : « L’équipe du Plateau est extrêmement bienveillante, et accompagne les startups tout en leur donnant la liberté de faire ce qu’elles veulent dans le meilleur des cadres. »

Pour Flore Jachimowicz, Responsable du Plateau et des partenariats, Hello Charly « coche toutes les cases du parcours idéal au Plateau. C’est une startup prometteuse, avec une équipe très dynamique. Son offre de service est très intéressante pour notre marché Jeune : en grandissant, en même temps que l’on se construit un parcours d’étude, on devient progressivement indépendant et autonome dans la gestion de son compte au quotidien. Nous avons imaginé dès notre première rencontre quelles synergies nous pourrions développer et avons pu mettre Fatma et Laurent en contact avec les équipes Société Générale en charge des produits bancaires et des offres à destination des 14/24 ans. » Aujourd’hui, Le Plateau et Hello Charly travaillent à une proposition commune.

Hello Charly coche toutes les cases du parcours idéal au Plateau. Son offre de service est très intéressante pour notre marché Jeune. Flore Jachimowicz, Responsable du Plateau et des partenariats

La startup réunit désormais cinq personnes et a accompagné plus de 5 000 jeunes. L’objectif est de faire passer ce nombre à 60 000 d’ici la fin de l’année, et de continuer à enrichir l’expérience utilisateur en intégrant de plus en plus de briques technologiques permettant de converser avec Charly comme avec un ami. « Technologiquement, ce que l’on fait avec Charly est facilement transposable à d’autres publics, » affirme Fatma. La startup pourrait s’attaquer aux marchés de la reconversion professionnelle et de la mobilité interne.

Hello Charly en cinq étapes

1 - Entrer en contact : le jeune envoie un message à Charly depuis Facebook ou via SMS. Commence alors un échange qui peut durer de 30 minutes jusqu’à plusieurs mois.
2 - Faire connaissance : Charly lui pose des questions pour mieux le connaître et l’orienter.
3 - Explorer les métiers : à partir de ses réponses, l’intelligence artificielle derrière Charly puise dans une base de donnée et lui suggère des pistes de métiers et de domaines correspondant à son profil et ses passions.
4 - Explorer les formations : ensuite, Charly lui présente les formations associées et l’aide éventuellement à trouver des stages, des alternances, ou des apprentissages.
5 - Exprimer son projet : à la fin du parcours, le jeune est capable de formuler son projet professionnel et connaît la marche à suivre pour atteindre ses objectifs.

Que répondez-vous à un jeune qui rêve de monter sa boîte ?

« On lui demande s’il a déjà une idée de business et à quel point elle est mature. On lui parle des qualités que doit posséder un entrepreneur et on lui montre qu’aujourd’hui, il existe plein d’outils pour l'aider à concrétiser son projet, comme le statut national d’étudiant-entrepreneur. »
Lancé par le ministère de l’Éducation nationale, le SNEE permet aux étudiants et jeunes diplômés d’être accompagnés, notamment dans leurs démarches administratives et juridiques, d’avoir accès à un espace de coworking, et offre de la visibilité et de la crédibilité à leur projet.