23/09/2019

NEWSROOM

Société Générale poursuit son action en faveur de la lutte contre le réchauffement climatique et pour un avenir durable

Société Générale est signataire fondateur des Principes pour un secteur bancaire responsable (« Principles for Responsible Banking ») et rejoint l'Engagement collectif sur le climat (« Collective Commitment on Climate »).

Pour agir dans ce sens, Société Générale contribue de manière significative à la réalisation des SDG de l'ONU et des objectifs de l'Accord de Paris avec de nouveaux engagements :
 Le Groupe s'engage à lever 120 milliards d'euros pour la transition énergétique entre 2019 et 2023
    o 100 milliards d'euros d'émissions d'obligations durables *
    o 20 milliards d'euros consacrés au secteur des énergies renouvelables sous forme de conseil et de financement
 Le Groupe réduira progressivement à zéro son exposition au secteur du charbon thermique, au plus tard en 2030 pour les entreprises ayant des actifs dans les pays de l'UE ou de l'OCDE et d'ici 2040 pour le reste du monde

Les Principes pour un secteur bancaire responsable : 130 banques pour un avenir durable
Société Générale est fière d'être signataire fondateur des Principes pour un secteur bancaire responsable et s'engage à aligner stratégiquement son activité sur les objectifs de développement durable fixés par les Nations Unies et l'Accord de Paris sur le changement climatique. Les six Principes s'appuient sur un cadre de mise en œuvre solide qui définit clairement les responsabilités et exige de chaque banque qu'elle fixe, publie et s'emploie à atteindre des objectifs ambitieux.

« Les défis de plus en plus urgents du développement durable, en particulier la lutte contre le réchauffement climatique et la nécessité de l'inclusion sociale, sont collectivement nos principales priorités. En tant que conseillers et prestataires financiers, les banques ont un rôle essentiel à jouer pour contribuer au développement de solutions à faible émission de carbone et inclusives, et de nouveaux modèles économiques. Je suis convaincu qu'une forte coalition internationale et des cadres communs, à l'instar des Principes pour un secteur bancaire responsable, sont la bonne réponse pour agir collectivement et individuellement afin de bâtir un avenir durable et d'obtenir les résultats significatifs que nous visons tous. » a déclaré Frédéric Oudéa, Directeur général de Société Générale.

Ce lancement intervient un an après la publication du projet de Principes pour une consultation mondiale lors de la Table ronde 2018 du Programme des Nations Unies pour l'environnement - Initiative financière (UNEP-FI), qui s'est tenue en novembre dernier à Paris, avec le soutien de Société Générale. Ce sont aujourd’hui 130 banques de toutes tailles et origines qui ont signé ces Principes.

Société Générale déploie une stratégie RSE intégrée, en parfaite cohérence avec les Principes pour un secteur bancaire responsable et visant à contribuer à des transformations positives en faveur d'un avenir durable.

Pour plus d'informations, comprenant des infographies et des vidéos, visitez le site :
https://www.unepfi.org/banking/bankingprinciples/

Consulter le rapport intégré de Société Générale

Engagement collectif sur le climat : un nouvel engagement fort en faveur d'une société résiliente au changement climatique
Dans le cadre des engagements pris au travers des Principes pour un secteur bancaire responsable, Société Générale renforce ses efforts en faveur d'une société résiliente au changement climatique en rejoignant l'Engagement Collectif sur le Climat (« Collective Commitment on Climate »), aux côtés de 30 autres banques.

Les banques participant à l'Engagement Collectif sur le Climat s'engagent à fixer et à publier des objectifs visant à aligner leurs portefeuilles de prêts sur une société à faible émission de carbone et résiliente au changement climatique d'ici trois ans.

Cet engagement s'inscrit dans le cadre de l'Engagement de Katowice 2018, initialement piloté par 5 banques internationales, dont Société Générale.

La Banque a déjà fixé des objectifs pour les secteurs du charbon et du transport maritime.

Consulter l'Engagement collectif sur le climat

Les initiatives de Société Générale pour lutter contre le changement climatique
Afin de poursuivre ses efforts pour aligner ses portefeuilles sur les objectifs de l'Accord de Paris, Société Générale se fixe de nouveaux objectifs ambitieux :
 Le Groupe s'engage à lever 120 milliards d'euros pour la transition énergétique entre 2019 et 2023
    o 100 milliards d'euros d'émissions d'obligations durables *
    o 20 milliards d'euros consacrés au secteur des énergies renouvelables sous forme de conseil et de financement
 Le Groupe s'est engagé à réduire progressivement à zéro son exposition au secteur du charbon thermique, au plus tard en 2030 pour les entreprises ayant des actifs dans les pays de l'UE ou de l'OCDE et d'ici 2040 pour le reste du monde.
 La Banque a signé les Principes de Poséidon, en faveur d'un avenir faible en carbone pour le secteur du transport maritime mondial. Par ailleurs, Société Générale a annoncé son adhésion à la coalition « Getting to Zero », dont l'objectif est de disposer d'ici 2030 de navires commercialement viables et à zéro émission sur les routes commerciales en haute mer.

Préalablement à ces actions, Société Générale avait lancé différentes initiatives et obtenu de très bons résultats au niveau du pilotage de son portefeuille en vue de limiter le réchauffement climatique :
 En décembre 2017, Société Générale s'était engagée à lever 100 milliards d'euros pour contribuer à la transition énergétique entre 2016 et 2020. Au deuxième trimestre 2019, le Groupe avait déjà atteint 89 % de son objectif.
 Fin 2018, avec deux ans d'avance, Société Générale avait atteint son objectif de limiter à 19% la part du charbon dans la somme des énergies que nous finançons servant à produire de l’électricité, tandis que les énergies renouvelables financées représentaient plus de 40 %.

L'ensemble des engagements et des réalisations de la Banque sont référencés et publiés dans notre rapport TCFD (Task Force on Climate-related Financial Disclosures), cité comme « Best in Class » (meilleur de sa catégorie) par le spécialiste de la recherche financière Autonomous.
 

Soulignant les efforts continus de Société Générale et des actions décisives prises par la Banque sur les questions liées au climat, les Dow Jones Sustainability Indices (DJSI) 2019 publiés par RobecoSAM classent Société Générale première banque mondiale pour la dimension environnementale.
Consulter le communiqué de presse sur le classement RobecoSAM


* : Émissions d'obligations durables dirigées ou co-dirigées par Société Générale. Les obligations durables comprennent les obligations vertes (« Green bonds ») et durables (« Sustainability Bonds ») (telles que définies par les directives de l'ICMA et le GBS de l'UE) ainsi que les obligations liées à des objectifs climatiques.


Contact presse :
Antoine Lhéritier +33 (0)1 42 13 68 99 antoine.lheritier@socgen.com
 

Pour aller plus loin

  • DécryptEco

    Société Générale vous invite à la neuvième édition de DécryptEco, son rendez-vous de décryptage de l’économie destiné aux journalistes.

    Découvrir Décrypt'Eco

  • Social Media Hub

    Accédez à l'ensemble des publications du Groupe sur Twitter, Facebook et YouTube...

    Accédez à l'ensemble de nos publications

Flux RSS des communiqués de presse

Choisissez votre thème

Tous :

Advertising-Branding and Sponsoring :

Appointments :

Autre :

Banking products and services :

Communiqués financiers :

Corporate and Social Responsibility :

Digital and Innovation :

Financial releases :

Gouvernance :

Governance :

Human resources :

Innovation et digital :

Mécénat :

Nominations :

Other :

Partenariat :

Partnership :

Patronage :

Produits et services bancaires :

Publicité-Marque et sponsoring :

Responsabilité Sociale et Environnementale :

Ressources humaines :

Résultats :

Results :

Stratégie :

Strategy :