Société Générale conduit son développement dans le respect des droits humains et sociaux fondamentaux et le respect de l’environnement partout où elle exerce ses activités.

La responsabilité d’entreprise dans toutes ses dimensions – économique, sociale, sociétale et environnementale – fait partie intégrante de notre façon d’exercer notre métier de banquier depuis de nombreuses années.

Frédéric Oudéa, Directeur général

Organisation et Gouvernance

La banque veille à respecter les obligations prévues par la loi française « Grenelle 2 » portant engagement national pour l’environnement dont celles relatives à « l’article 225 » lié à la transparence des entreprises en matière environnementale et sociale et « l’article 75 » relatif à la publication d’un bilan des émissions de gaz à effet de serre (GES). Le Groupe a ainsi  publié dès 2011 ses principes généraux Environnementaux et Sociaux (E&S) qui s’appliquent à toutes ses activités et s’appuient sur des initiatives auxquelles il a adhéré entre 2001 et 2007.

Le système de management de la RSE est pleinement intégré à l’organisation du Groupe et s’appuie sur de multiples dispositifs et organes à tous les niveaux (dispositifs de gouvernance, de conformité et de contrôle interne, comités des risques, comités des nouveaux produits, règlements intérieurs, Code de conduite, Charte d’Audit, Code de conduite fiscale, etc.).

La Direction de la RSE et du Développement durable, rattachée à la Direction générale, au travers du Secrétariat général, a pour mission, avec les responsables RSE, de définir la stratégie RSE du Groupe, d’assurer son déploiement au sein de la stratégie globale de la Banque, d’animer la communauté des contributeurs RSE et d’en coordonner les actions. Elle apporte son assistance aux métiers et facilite les échanges et la généralisation des bonnes pratiques.

Pour cela, il dispose depuis 2005 d’un outil de reporting qui permet d’évaluer les progrès de notre démarche RSE au regard de cinq grands indicateurs :

  • Indicateurs gouvernance : gouvernance, déontologie, conformité, culture risques, etc.
  • Indicateurs métiers : évaluation sociale et environnementale des contreparties et des projets, innovation en faveur du développement durable, satisfaction des clients, contribution au développement local, etc.
  • Indicateurs sociaux : emploi, gestion des carrières et des compétences, rémunération, temps de travail, dialogue interne, santé, sécurité, etc.
  • Indicateurs environnementaux : système de management environnemental, sensibilisation à l’environnement, consommations d’eau et d’énergie, transports, papier, déchets, etc.
  • Indicateurs en matière de mécénat.

Pour en savoir plus sur la Gouvernance
Pour en savoir plus sur la Loyauté des pratiques

La stratégie RSE du Groupe

Société Générale a pour ambition d’être un acteur de tout premier plan au sein du peloton de tête des établissements financiers en matière de Responsabilité sociale et environnementale (RSE).

Notre politique de responsabilité d’entreprise repose sur la mise en œuvre de nos engagements et s’articule autour des axes stratégiques suivants : la finance responsable, l’environnement et le climat avec les offres de produits et services, l’économie sociale et solidaire et ses offres de produits et services, la démarche d’exemplarité du Groupe dans ses achats et en tant qu’employeur responsable, et le mécénat solidaire.

La politique RSE du Groupe consiste à mettre en œuvre ses engagements et à progresser durablement selon des axes d’actions prioritaires liés à sa stratégie globale.

La Banque joue un rôle actif à court et à long terme dans le soutien de l’économie et reste à l’écoute des parties prenantes qui influencent le secteur bancaire.

Le Conseil d’administration a revu la mise en œuvre de la stratégie du Groupe pour 2016 et a validé la stratégie RSE 2017-2020  du Groupe. Le Directeur général a, par ailleurs, nommé le Directeur RSE et Développement durable au Comité de Direction de la Banque à compter du 1er janvier 2017.

Pour en savoir plus sur les enjeux RSE prioritaires