L’ambition RSE déclinée dans les métiers

Le plan stratégique, Transform to Grow, comportant une ambition RSE, se traduit, dans la dynamique commerciale, par l’objectif de développement des activités de :

  • Finance durable et à impact positif (Sustainable and Positive Impact Finance - SPIF) pour le suivi des activités d'établissement de crédit, de leasing et/ou l'accompagnement de clients dans le développement de leur activité à impact positif
  • Investissements durables et positifs (Sustainable and Positive Investments - SPI) pour les activités de gestion d'actifs et de fortune, y compris la structuration de produits à destination d'investisseurs institutionnels et particuliers.

Cette ambition commerciale est développée plus particulièrement autour des 3 axes RSE suivants : le Changement climatique, les Innovations sociétales, et la Contribution au développement durable de l’Afrique.

Il s’agit d’orienter progressivement l’ensemble de l’action commerciale (financements, conseil, structuration et gestion pour compte de tiers) en faveur des activités qui génèrent un impact positif sur le développement durable de l’économie et de la société.

Pour permettre un suivi des actions menées, Société Générale s’est doté, en 2018, d’un cadre de définitions internes des 2 dimensions : SPI et SPIF. L’objectif est de faciliter la diffusion des engagements dans l’ensemble des activités, et d’assurer une communication transparente des actions du Groupe.

Plus d’informations sur la méthodologie SPI et PSIF

Climat et transition énergétique

Société Générale s’est engagé, en décembre 2017, à contribuer à lever 100 milliards d’euros de financements destinés à la transition énergétique entre 2016 et 2020, dont 85 milliards d’euros de montant nominal au titre de positions de Bookrunner (teneur de livre) dans des émissions obligataires vertes (Green Bonds), et 15 milliards d’euros sous la forme de mandats de conseil et/ou de financements dédiés au secteur des énergies renouvelables. À fin 2018, le Groupe a réalisé 69% de son engagement (21,4 milliards d’euros pour le secteur des énergies renouvelables et 47,6 milliards d’euros pour les obligations vertes).

Au total, en 2018, le montant répertorié des financements verts de Société Générale dans les activités de financements en faveur d’entreprises du secteur privé ou public et des particuliers (infrastructures énergétiques, toute production d’énergie renouvelable, déchets et leur valorisation, projets de transports en commun, carburants alternatifs, véhicules propres, immobilier vert, traitement de l’eau) s’élève à plus de 6 milliards d’euros.

Les émissions obligataires vertes (co)-dirigées par la Banque sur l’année 2018 représentent en montant nominal une valeur de 18 milliards d’euros d’obligations vertes et durables levées en 22 transactions, dont 13 ont été des émissions inaugurales.

Pour plus d’informations :
Un engagement de longue date pour l'environnement dans la rubrique "vers une économie verte et solidaire"
ILLUSTRATIONS DES GRANDS ENGAGEMENTS MÉTIERS AUTOUR DES TROIS PILIERS

Evolution sociétale

Innovations sociétales

Villes durables 

Dans le domaine de la construction immobilière, une équipe dédiée au projet Grand Paris, dotée d’un budget de 2,5 milliards d’euros jusqu’en 2020, porte une triple mission intégrant un haut standard en termes de RSE :

  • être le partenaire des collectivités territoriales ;
  • bâtir la métropole de demain autour du concept de ville intelligente ;
  • promouvoir le financement bancaire des PME du Grand Paris, et contribuer à l’allocation de 20% des besoins du projet à des PME.

Pour plus d’informations
Grand Paris : Société Générale s’engage à hauteur de 2,5 milliards d’euros pour la métropole de demain

Mobilité

L’évolution du produit automobile et des pratiques de transport donne naissance à de nouveaux besoins et opportunités. ALD Automotive, filiale de leasing automobile et de gestion de flotte, a pour ambition de créer les conditions d’une mobilité durable en se faisant prescripteur responsable : identifier la bonne solution de mobilité pour le bon usage, et permettre à ses clients de décider en connaissance de cause, tout en réduisant l’empreinte environnementale de son parc.

Cela se traduit par une part de plus en plus importante de véhicules électriques, modifiant l’ensemble des métiers d’ALD Automotive depuis la co-conception de l’offre jusqu’à la mise en place des infrastructures de recharge, en passant par la distribution commerciale, l’expertise d’analyse et de conseil, et la part croissante des motorisations hybrides ou électriques (102 705 véhicules en 2018).

La première émission obligataire à impact positif (Positive Impact Bond) d’ALD de 500 millions d’euros en octobre 2018 a financé en Europe une flotte de véhicules hybrides et électriques pour lutter contre les émissions de CO2 et d’oxydes d’azote (NOx).
Plus d’informations sur les initiatives autour de la Mobilité

Un engagement majeur auprès des entreprises (TPE, PME, Professionnels)

Société Générale a significativement renforcé son dispositif d’accompagnement des entreprises et des entrepreneurs en termes de réseau de proximité ou d’accès à l’expertise métier.
Société Générale met à profit son expertise, son réseau international ainsi que son réseau de banques correspondantes afin d’accompagner ses entreprises clientes dans 67 pays.
Avec le dispositif commercial « Société Générale Entrepreneurs », la Banque met à disposition des dirigeants-actionnaires d’entreprise une gamme de services et de solutions dédiés aux problématiques stratégiques, alliant les expertises de la Banque de détail, de la Banque de Financement et d’Investissement, de la Banque Privée et de la Direction des activités immobilières, réunies en pôles régionaux.

Société Générale a fait évoluer son dispositif commercial à destination de la clientèle professionnelle afin de mieux répondre à ses besoins spécifiques et ses nouvelles attentes. Les clients professionnels bénéficient désormais d’un accompagnement complet avec deux conseillers experts à disposition : l’un pour leur vie professionnelle et l’autre sur leur vie privée.
Société Générale a lancé en 2017 un dispositif destiné aux start-ups qui s’articule autour de plusieurs axes, dont un partenariat avec Bpifrance afin de renforcer les relations entre les deux réseaux, et la désignation de 150 Conseillers référents start-up sur tout le territoire.

Pour aller plus loin :
UN ENGAGEMENT AUPRÈS DES ENTREPRISES

Économie sociale et solidaire

Le Groupe accompagne les formes innovantes de développement économique durable qui allient performance environnementale et sociétale autour de formats variés (entreprises, coopératives, associations) et d’objectifs de cohésion sociale et de solidarité.

Le financement du secteur associatif en France

Le milieu associatif occupe une place importante dans l’économie et la société française, en raison des services rendus dans différents secteurs fortement professionnalisés tels que les structures médico-sociales, l’accueil des personnes en situation de handicap, l’insertion, l’éducation, et des emplois qu’ils génèrent.

Société Générale a tissé des relations étroites avec ce secteur, grâce à son réseau de spécialistes "Associations" déployé sur l’ensemble du territoire. La Banque apporte son savoir-faire à ses 110 000 associations clientes (soit une part de marché de 8% en global, qui monte à 20% sur le segment des grandes associations) pour leur permettre de réaliser leurs objectifs de gestion au quotidien, de placement, ou de financement. Pour l’accompagnement en immobilier, le Groupe a développé une cellule spécialisée Santé – Médico-social – Enseignement pour conseiller et financer les projets.

Une offre bancaire solidaire qui donne du sens à l’épargne et à la gestion patrimoniale

Société Générale, une des premières banques à avoir proposé des produits et services de finance solidaire à ses clients, renforce son rôle d’entreprise citoyenne en répondant à l’intérêt croissant des clients pour les actions de partage. Intermédiaire entre épargnants et emprunteurs, la Banque s’intègre dans un mouvement d’ensemble où chacun, qu’il soit épargnant, consommateur ou entrepreneur, peut contribuer à une économie où l’innovation sociale et la solidarité prennent tout leur sens.

En 2018, la Banque Privée a conçu, en lien avec les équipes des Activités de Marchés, le premier produit structuré à dimension caritative. L’innovation réside dans le fait qu’outre un don fixe fait à la souscription du produit, Société Générale fera aux associations partenaires un don conditionnel qui se déclenchera au moment du remboursement du produit de placement ou en cas de hausse des marchés. Seule Société Générale est donatrice. Au total, ce sont environ 3 000 clients qui ont souscrit à ces produits caritatifs pour près de 330 millions d’euros de nominal.

Par ailleurs, des produits plus classiques ont été proposés par la Banque de détail en France :

  • le Service d’Épargne Solidaire, doté du label Finansol qui garantit aux épargnants éthique et transparence à leur épargne solidaire ;
  • le fonds solidaire et de partage SG Solidarité, également Iabellisé Finansol, accessible dans le cadre de l’assurance-vie ;
  • les cartes Collection caritatives.

Sur ces produits, grâce à l’engagement de ses clients, Société Générale en 2018 a versé près de 1,7 million d’euros  à 48 associations partenaires, qui bénéficient par ailleurs d’une visibilité accrue auprès d’un plus large public.

Pour en savoir plus :
Société Générale : hausse des dons en faveur de la finance solidaire

Des engagements en microfinance

Le Groupe a choisi de porter son appui à la microfinance à travers des partenariats pour le refinancement de structures dédiées en Afrique et, pour la France métropolitaine et en outremer, une collaboration avec l’ADIE (Association pour le Droit à l’Initiative Économique) depuis 2006.

En 2018, ce partenariat a permis la mise à disposition de lignes de crédit pour un montant de 14 millions d’euros et un soutien de mécénat de 167 000 euros. Le montant des encours avec l’ADIE en outremer s’élève à 2 millions d’euros.

Une attention portée aux populations vulnérables ou faiblement bancarisées

Que ce soit en France ou à l’international, le Groupe soutient l’inclusion financière par la mise en place de nouveaux modèles bancaires, et lutte contre la pauvreté et l’exclusion au travers de partenariat avec des institutions de microfinance et d’investissement dans des fonds à impact.

Les réseaux Société Générale et Crédit du Nord, conformément à leurs obligations réglementaires telles que définies dans l’article R. 312-4-3 du Code monétaire et financier, ont mis en place, pour les clients présentant des critères de fragilité financière, un dispositif de détection et de suivi, combinant des dispositifs d’alerte interne et de connaissance client. Ce dispositif permet d’être en mesure de proposer à ces clients, de manière systématique et le plus tôt possible, un rendez-vous avec leur conseiller afin de leur présenter l’offre spécifique de nature à limiter les frais en cas d’incident.

Société Générale a adopté dès 2004 une position responsable vis-à-vis du sujet du surendettement au moyen d’un processus dédié. Elle maintient le service des comptes bancaires sur lesquels sont domiciliés les revenus, sauf cas particulier, et informe les clients surendettés des moyens de paiement alternatifs au chèque. Le débiteur continue à bénéficier du découvert qui lui avait été accordé.

La Banque de détail en France propose également une offre de garantie aidant et senior, cette dernière a d’ailleurs été récompensée par l'Oscar du Meilleur contrat d'assurance dépendance décerné par le magazine Gestion de Fortune, en 2017.

Pour aller plus loin :
SOLUTIONS POUR LES POPULATIONS VULNÉRABLES ET FAIBLEMENT BANCARISÉES
L’OFFRE DE GARANTIE AIDANT
L’OFFRE DE GARANTIE SENIOR

Afrique

Convaincue que le développement de l’Afrique est l’un des défis collectifs auquel Société Générale peut contribuer, la Banque met ses expertises et sa dynamique d’innovation et d’expérimentation au service des transformations positives du continent.

Avec le lancement fin novembre 2018 de l’initiative Grow With Africa, Société Générale s’engage à jouer un rôle moteur, en partenariat avec les acteurs internationaux et locaux du secteur privé et public, dans le développement durable et bas carbone de l’Afrique, autour de 4 axes de développement principaux :

  • l’accompagnement multidimensionnel des PME africaines ;
  • le financement des infrastructures ;
  • le développement de solutions de financements innovantes, notamment sur les secteurs agricoles et de l’énergie ;
  • l’inclusion financière.

Plus d’information sur Grow with Africa

Déploiement transversal des trois piliers de l'ambition auprès de la clientèle investisseurs

Dans le cadre de l’ambition RSE du Groupe, les Activités de Marchés, la Banque Privée et la Gestion d’Actifs (LYXOR) ont déployé leurs capacités de structuration, de conseil et de gestion de produits sous le label Investissements Durables et Positifs (SPI).

Au sein des Activités de Marchés

La vente de solutions d’investissement durables et à impact positif s’est construite à travers le développement d’une offre élargie en SPI, pour répondre à la demande croissante des investisseurs particuliers, institutionnels, et entreprises. Certaines innovations clés ont été réalisées en partenariat avec les équipes dédiées, permettant aux investisseurs de soutenir des financements à impact positif correspondant à des thématiques qui sont, pour eux, prioritaires.

Au sein des métiers de Gestion d’Actifs  (LYXOR Asset Management)

Les solutions de gestion active et passive de LYXOR AM, ainsi que son expertise en matière de sélection de fonds permettent de relever les défis du changement climatique et de répondre à la demande croissante en matière d’investissements responsables.
Pionnier des ETF en Europe, LYXOR a mis à profit sa culture d’innovation afin de fournir aux investisseurs des solutions intégrant des critères ESG. Il est le seul fournisseur en Europe à proposer des ETF thématiques alignés sur quatre Objectifs de Développement Durable (ODD) de l’ONU : eau, énergies renouvelables, action en faveur du climat et égalité hommes-femmes. L’ETF World Water est devenu le plus important d’Europe avec 485 millions d’euros d’actifs sous gestion. L’ETF Green Bond, qui capture les performances et les impacts positifs relatifs aux projets verts, a été le premier ETF de ce type au monde.

Fin 2018, il gère plus de 14 milliards d’euros incluant un engagement actionnarial, 9,9 milliards d’euros intégrant des approches d’exclusion, 609 millions d’euros incluant des thématiques environnementales et 156 millions d’euros gérés avec une approche de sélection ESG. En complément, l’exclusion socle Défense est appliquée à 62 milliards d’euros d’actifs sous gestion.

Au sein de la Banque Privée

Le centre d’expertise philanthropique de la Banque Privée s’est renforcé en cours d’année pour être en mesure d’accompagner davantage de clients fortunés individuels qui souhaitent consacrer une partie de leur patrimoine à des causes d’intérêt général. Plus de 20 clients sont accompagnés par le centre d’expertise et déjà 4 fondations ont été créées.

Pour aller plus loin :
Solutions  SPI
SITE WEB DE SG CIB (en anglais)