Notre plan stratégique 2020 - Transform to Grow (Transformer pour croître) - repose sur une vision de long terme : partenaire de confiance de nos clients, nous sommes engagés dans les transformations positives de nos sociétés et de nos économies. Notre ambition est ainsi de générer une croissance supérieure, rentable, et durable

Frédéric Oudéa, Directeur général

L’ambition RSE du groupe Société Générale

Société Générale a lancé, en 2017, une démarche plus large et ciblée d’écoute de ses parties prenantes et externes afin d’ancrer et de renforcer la vision RSE de la Banque.
Cette consultation a permis l’élaboration d’une matrice de matérialité, qui hiérarchise les enjeux de développement durable au regard des priorités exprimées par les parties prenantes internes et externes. La nouvelle ambition RSE de Société Générale a été élaborée sur la base des résultats de cette matrice.

L’ambition RSE de Société Générale se décline autour de 6 axes intégrés dans l’activité de chacun de nos métiers : trois thèmes généraux (satisfaction et protection client, employeur responsable, éthique et gouvernance incluant la gestion des risques Environnementaux et Sociaux (E&S)), deux thèmes plus spécifiquement RSE (changement climatique, innovations sociétales), et un thème transversal (le développement durable de l’Afrique).

Ambition RSE : 6 thèmes SMART, priorités du Groupe : Changement climatique, Evolutions et innovations sociétales, Satisfaction client, Ethique & gouvernance, Employeur responsable, Contribution au développement durable de l'Afrique

L’objectif de cette ambition est de créer de la valeur ajoutée pour les parties prenantes et d’accompagner les transformations positives de la société, en y incluant les enjeux de la transition énergétique et des villes durables, en offrant aux clients des produits et services durables, tout en faisant de la satisfaction client une priorité.
L’engagement des collaborateurs du Groupe est une composante majeure du dispositif. Société Générale s’engage à être un employeur responsable, en leur proposant un environnement de travail inclusif, favorisant le bien-être et le développement de chacun.

Pour être un partenaire de confiance, engagé en faveur des transformations positives, le Groupe s’appuie sur quatre valeurs fondamentales (Esprit d’équipe, Innovation, Responsabilité et Engagement) et met l’accent sur les comportements et les compétences par lesquels ces valeurs doivent se traduire pour l’ensemble des collaborateurs.
Le Groupe a pour objectif d’ancrer une culture de responsabilité et de s’appliquer les normes les plus exigeantes du secteur bancaire en matière de contrôle et de conformité.

Plus d’information sur l’Ambition RSE
Document de référence 2019
Plus d’information sur notre dialogue avec les parties prenantes
Plus d’information sur notre matrice de matérialité

Organisation et Gouvernance

Le Groupe est déterminé à agir avec intégrité et dans le respect des lois applicables dans toutes ses activités. Les nouvelles obligations législatives sont une opportunité pour Société Générale de clarifier l’articulation entre son modèle d’affaires, son ambition RSE et les politiques et processus qu’il met en œuvre et continue à enrichir pour gérer les facteurs de risques Environnementaux et Sociaux (E&S) inhérents à ses activités.
L’évolution de la législation sur la communication extra-financière (Déclaration de Performance Extra-Financière – DPEF) concorde avec la volonté de transparence de Société Générale. L’obligation de la DPEF de centrer la communication extra-financière sur les facteurs de risques extra-financiers clés corrobore l’analyse de matérialité réalisée en 2017 par Société Générale ainsi que son ambition RSE, qui est axée sur les enjeux environnementaux, sociaux et de droits humains matériels pour le Groupe.
Ces évolutions sont également en ligne avec les obligations relatives à la lutte contre la corruption (issues en particulier de la loi Sapin II) ou celles de la loi sur le devoir de vigilance du 27 mars 2017 requérant l’établissement et la mise en œuvre d’un plan de vigilance ayant pour objectif d’identifier les risques et de prévenir les atteintes graves envers les droits humains, les libertés fondamentales, la santé et la sécurité des personnes et envers l’environnement.

Le Directeur général a nommé la Directrice de la Responsabilité Sociale de l’Entreprise (RSE) du Groupe au Comité de Direction de la Banque à compter du 1er janvier 2017, témoignant ainsi de la volonté de Société Générale de renforcer et intégrer encore davantage les enjeux RSE dans sa stratégie.
Le Conseil d’administration a validé l’ambition RSE 2017-2020, au diapason de la stratégie globale du Groupe pour 2020. La Direction de la Responsabilité Sociale d’Entreprise (RSE) est en charge de définir, et de proposer une politique en faveur de la RSE au sein de Société Générale. Par ailleurs, la Direction de la RSE est en charge du suivi des actions RSE ; néanmoins les entités du Groupe restent responsables de la mise en œuvre et de l’alignement de leurs actions avec la politique RSE de la Banque.
Par ailleurs, la Direction RSE dispose depuis 2005 d’un outil de reporting qui permet d’évaluer les progrès de sa démarche RSE au regard de cinq grands indicateurs :

  • Indicateurs gouvernance : gouvernance, déontologie, conformité, culture risques, etc.
  • Indicateurs métiers : évaluation sociale et environnementale des contreparties et des projets, innovation en faveur du développement durable, financements « verts » et financements « sociaux et de contribution au bien commun », satisfaction des clients, contribution au développement local, etc.
  • Indicateurs sociaux : emploi, gestion des carrières et des compétences, rémunération, temps de travail, dialogue interne, santé, sécurité, etc.
  • Indicateurs environnementaux : système de management environnemental, sensibilisation à l’environnement, consommations d’eau et d’énergie, transports, papier, déchets, etc.
  • Indicateurs en matière de mécénat.

CONSULTEZ LES MISSIONS DE LA DIRECTION RSE DE SOCIÉTÉ GÉNÉRALE
CONSULTEZ LE PLAN DE VIGILANCE 2019
CONSULTEZ LA METHOLOGIE DE REPORTING