Sarulla

Engagés pour les énergies renouvelables. 

C’est le plus important projet de construction de centrale géothermique au monde. Baptisée Sarulla, cette centrale développera une puissance de 330 mégawatts et contribuera à une croissance indonésienne plus verte en tirant un meilleur parti des très importantes ressources géothermiques du pays (40 % du potentiel mondial). Société Générale a pris part au financement, pour 1,17 milliard de dollars, et a assuré pour ce projet des missions de banque chef de file (mandated lead arranger) et de « banque technique », chargée de la coordination avec les consultants techniques et d’audit du projet. La banque a joué un rôle essentiel dans la structuration du deal et a apporté des services de couverture. 

En quinze ans, Société Générale a acquis une expérience très importante en matière de financement de projets d’énergies renouvelables, et notamment géothermiques, dans la région Asie-Pacifique. Le projet satisfait en outre aux critères de la Finance à Impact Positif que Société Générale entend promouvoir : il combine un impact positif, la production d’énergie propre et renouvelable, avec une gestion appropriée de ses effets potentiellement négatifs. Des actions sont en effet prévues en phases de conception, de construction et d’opération pour réduire les conséquences du projet pour les communautés environnantes et respecter les exigences environnementales et sociales les plus strictes (Principes de l’Équateur, etc.).

Cette opération a reçu le prix du meilleur Financement de Projet aux Global Capital Asia/Asiamoney Awards 2014.

Compte tenu de l’importance de ce projet pour l’Indonésie, il était essentiel pour nous d’avoir à nos côtés un partenaire solide comme Société Générale, disposant à la fois d’une compréhension technique du projet et de l’expérience financière pour sécuriser les capitaux nécessaires.

Jumpei Sakaue, Directeur du financement de projet de Sarulla Operations, l’entité qui va construire, détenir et opérer la centrale