L’année 2014 aura été une année riche en évènements pour notre Groupe, avec la célébration de nos 150 ans, la présentation de notre plan stratégique et l’entrée en vigueur de l’Union Bancaire Européenne. L'année 2014 se caractérise également par un environnement géopolitique, économique et financier particulièrement difficile. Dans ce contexte, le Groupe a conduit une transformation intense, s’appuyant sur un bilan et un capital solides. L’ensemble des métiers ont fait preuve d’un bon dynamisme commercial.

En France, malgré une troisième année consécutive de quasi stagnation de l’économie, la performance des réseaux est restée très solide, s’appuyant notamment sur l’attention portée à la satisfaction de nos clients et à notre avance dans le domaine de l’innovation numérique. Le nombre d’ouvertures de comptes des 3 réseaux du Groupe a atteint un record avec 221 000 ouvertures sur l’année. Boursorama a ainsi franchi le cap des 600 000 clients en France. La Banque de détail en France continue d’accompagner les entreprises et les particuliers dans le financement de leurs projets : à titre d’exemple la production de crédit aux entreprises s’est inscrite en hausse de 0,5 % sur l’année.

Les revenus de notre pôle Banque de détail et Services Financiers Internationaux s’inscrivent en légère hausse (+ 1,5 %) tirés par une amélioration des performances en Europe, des résultats solides en Afrique, ainsi que par une activité dynamique des Services Financiers et des métiers d’Assurance. En Russie, dans un contexte géopolitique et économique dégradé, les revenus sont résilients sur l’année, la structure du bilan a été renforcée et le programme de réduction des risques a été mené avec succès. Au total, et hors dépréciation de l’écart d’acquisition, la Russie dégage un résultat légèrement positif.

Le pôle de Banque de Grande Clientèle et Solutions Investisseurs se caractérise par des revenus particulièrement résilients dans la durée malgré un environnement difficile et volatil. Le magazine Risk, a récompensé cette solidité en lui décernant trois prix cette année et en qualifiant la banque d’investissement de Société Générale de « rentable, stable et centrée sur ses clients et services ». Les revenus des Activités de marché se sont bien tenus dans un marché difficile, et les activités de Financement et Conseil se sont fortement accrues (+ 12,4 %).

Au total, les plans de développement annoncés lors de l’Investor Day se mettent en place sur chacun des métiers et commencent à porter leurs fruits.

Par ailleurs notre plan d’économies annoncé en 2013 est en bonne voie et nous avons d’ores et déjà sécurisé plus de 80 % des économies que nous en escomptions. Les efforts de maîtrise des coûts déployés depuis plusieurs années et l’efficacité du plan d’économies se traduisent par des frais généraux en baisse de 1,9 % sur l’année.

La bonne dynamique commerciale de tous nos métiers, la maîtrise des frais généraux et la forte baisse du coût du risque commercial, permettent au Groupe de dégager un résultat de 2 692 millions d'euros.

Ce résultat vient renforcer notre capital : notre ratio Common Equity Tier One s’établit ainsi à 10,1 %.

La bonne santé de notre Groupe se retrouve dans la croissance de l’actif net tangible par action avec une hausse de 5,3 % sur l’année, à 51,43 euros.

Sur la base de ce résultat, nous proposerons à l’Assemblée Générale le versement d’un dividende de 1,20 euro par action payable en numéraire, soit une hausse de 20 % par rapport à 2013. Le taux de distribution s’élève ainsi à 40 % du bénéfice annuel. Le rendement du dividende ressort à 3,4 %.

En 2015, le Groupe a pour objectif de maintenir le rythme de sa transformation. Il entend poursuivre le déploiement de son plan stratégique en s'appuyant sur l’efficacité de l’organisation en place, une gouvernance renforcée et l’engagement de ses équipes au service de ses clients. Il portera une attention particulière à la croissance des revenus des métiers, à la poursuite de la mise en œuvre de son plan d’économies et à l’optimisation de l’allocation de son capital entre les métiers. Il a également pour priorité d’utiliser la génération de capital de manière équilibrée entre croissance et retour à l’actionnaire, et a pour objectif un taux de distribution de 50 % en 2015. 

Je tiens à vous remercier pour votre fidélité et la confiance que vous avez placée dans notre Groupe.

Frédéric Oudéa, Président-Directeur général