Le développement durable au cœur de la stratégie d'EnBW

épingler l'article

Après la catastrophe de Fukushima en 2011, l'Allemagne a décidé de sortir du nucléaire et cette décision a fondamentalement changé l'environnement économique du pays. Pour ne pas passer à côté de la nouvelle politique conduite, EnBW a décidé de jouer un rôle phare dans la refonte du système énergétique et de se positionner à l'avant-scène de la transition énergétique allemande.

En octobre dernier, EnBW, société allemande de services aux collectivités pleinement intégrée et active dans la production, la transmission et la distribution d'électricité, ainsi que dans la vente de cette énergie aux particuliers, a lancé une obligation verte de 500 millions d'euros qui la place parmi les premières sociétés allemandes à avoir émis une obligation verte d'une telle ampleur. L'opération conjugue finance durable et projets d'investissement, soulignant la place occupée par le développement durable au cœur de la stratégie de l'entreprise. Au vu de l'essor rapide des énergies renouvelables, la restructuration des centrales et des services liés à l'énergie fait partie de la transformation vers un marché axé sur l'énergie durable. Un nombre croissant d'investisseurs institutionnels privilégient aussi aujourd'hui les investissements durables.

Eolienne

Le développement durable fait partie intégrante du modèle d'entreprise d'EnBW et l'émission de cette obligation verte est un bon exemple du financement mis au service de la stratégie. Nous avons été ravis de nous appuyer sur l'expertise de Société Générale et sur ses expériences antérieures dans le domaine de la finance durable.

Thomas Kusterer, Directeur financier / EnBW Energie Baden-Württemberg AG

Societe Generale Corporate & Investment Banking a agi en qualité d'Agent de structuration, de Coordinateur global et de teneur de livres associé pour cette première offre d'obligations vertes. La transaction n'est que la troisième obligation verte lancée par une entreprise de référence en pays germanophone. SG CIB a été Agent de structuration des trois émissions en question, ce qui lui confère une visibilité optimale de la sphère des obligations vertes et de la finance durable en Allemagne et en Autriche.

Cette opération s'inscrit dans la continuité du rôle que nous avons joué avec la toute première obligation verte pour Verbund en 2014, de même que pour la première obligation verte de la part d'une entreprise allemande pour Innogy en 2017. Elle vient renforcer la solidité de notre positionnement dans la finance durable en zone germanophone.

Martin Wagenknecht, Managing Director - Debt Capital Markets/ Société Générale Corporate & Investment Banking

L'émission obligataire a reçu un aval général. ISS-oekom, agence de notation internationalement reconnue dans le secteur du développement durable, a confirmé sa conformité aux principes des obligations vertes et l'émission a aussi été certifiée à la lumière des normes rigoureuses de la Climate Bonds Initiative (CBI). Elle a suscité un engouement très fort des investisseurs et a été plusieurs fois sursouscrite. Le produit de l'émission sera destiné à des projets dans les domaines de l'éolien, du photovoltaïque et de la mobilité électrique.

Grâce à son rôle pionnier et à son expertise, Société Générale a servi d'instrument pivot dans la mise en place du cadre du financement vert et des indicateurs d'impact par EnBW. La banque a ainsi aidé l'émetteur à obtenir l'Opinion d'une seconde partie et a participé à la sélection des projets durables qui seront financés par cette obligation. Les résultats sont l'aboutissement d'une coopération forte entre différentes lignes métiers et le client.

Ralph Neher, Banquier conseil / Société Générale Corporate & Investment Banking

Panneaux solaire

Solarpack : promouvoir l'énergie propre dans le monde

Solarpack, la multinationale espagnole spécialisée dans le développement, la construction et l'exploitation de grands projets solaires photovoltaïques, a réalisé avec succès un placement d'actions en décembre dernier. Cette étape importante, franchie malgré des conditions de marché extrêmement difficiles, donnera à l'entreprise les moyens financiers de croître, d'étendre l'utilisation de l'énergie solaire dans le monde entier, d'investir et de contribuer au développement social des communautés et des marchés dans lesquels elle opère. Société Générale a assuré la coordination globale de cette opération de transformation pour le compte de l'entreprise.

Lire l'article sur Solarpack