Energie éolienne : un souffle nouveau pour des milliers de foyers européens

Au cœur de son engagement dans le financement des énergies renouvelables, Société Générale accompagne les projets éoliens majeurs en Europe.

Suite au succès de plusieurs projets d'envergure dans le domaine de l'éolien et des énergies renouvelables qui approvisionnent en électricité des centaines de milliers de foyers, Société Générale continue d'explorer les opportunités dans ce domaine.

La banque a notamment accompagné le parc éolien de Dudgeon dans le financement de ce qui deviendra l'un des plus grands générateurs d'énergie éolienne au Royaume-Uni.

Construit en 2017, Dudgeon dispose de 67 turbines installées à 32 km au large de la côte nord de Norfolk. Elles produisent une énergie suffisante pour alimenter 410 000 foyers britanniques et évitent l'émission de 893 000 tonnes équivalent COpar an. Et surtout, plus de la moitié du coût total de la construction est réinjectée dans l'économie britannique.

Dudgeon est le premier projet éolien offshore conduit dans le cadre du mécanisme de soutien fondé sur les
« contrats pour différence » (CFD) mis en place par le gouvernement britannique ; ce dispositif encourage les investissements dans les énergies faiblement émettrices de CO2 en offrant de la visibilité sur les flux de revenus futurs et en garantissant leur régularité. Un simple contrat suffit. Lorsque le cours du marché de l'électricité produite dépasse un plafond préétabli, le producteur rembourse la Low Carbon Contracts Company (ou LCCC), mais lorsque le prix descend en deçà d'un niveau plancher convenu, la LCCC indemnise le producteur.

Ces contrats constituent un élément essentiel du dispositif mis en place par le gouvernement britannique pour réduire de 80 % ses émissions de gaz carbonique d'ici 2050.

Les CFD sont aujourd'hui applicables aux projets éoliens offshore exclusivement mais, pour réaliser l'objectif de la banque qui ambitionne de doubler ses financements dans les énergies renouvelables dans un délai de cinq ans, Société Générale s'intéresse également à une multitude d'autres initiatives. Selon Allan Baker, Directeur mondial des activités de conseil en infrastructures énergétiques et de financements de projet chez Société Générale, la banque est fortement engagée dans de nombreux projets dans le domaine de la géothermie, de l'énergie solaire et des éoliennes flottantes offshore. « Nous nous intéressons à l'énergie marémotrice mais les perspectives de financement pour cette source d'énergie sont d'une certaine manière plus lointaines, » a-t-il ajouté.

À lui seul, Dudgeon a levé 1,3 milliard de livres sterling venant à échéance en 2032. Allan Baker s'est félicité de cette opération qu'il a qualifiée de « premier projet éolien offshore dans le lequel Société Générale agit à la fois comme conseiller et comme agent prêteur ».

Hormis le fait de jouer ce double rôle, la plateforme britannique agissait également pour la première fois en tant que coordinateur des opérations de couverture.

Un leader européen en financement éolien

Dernièrement, Dudgeon a pu s'enorgueillir d'une multitude de succès dans le domaine de l'éolien, dont Beatrice, un projet de 84 turbines au large de la côte est de l'Écosse et Clover, un portefeuille de trois fermes terrestres individuelles (Rusholme, Glassmoor II et Green Rigg) ; celles-ci ont été acquises par CGN grâce à un financement-relais assuré par SG Hong Kong suivi d'un financement de projet mis en place par l'équipe de Société Générale Londres. Société Générale a agi en qualité d'arrangeur chef de file mandaté et coordinateur des opérations de couverture pour ces deux opérations.

En dehors du Royaume-Uni, la banque a également piloté des opérations de financement pour Valorem, le groupe pionnier des énergies vertes en France, Rentel, la ferme éolienne offshore d'une puissance de 306 MW (42 turbines) en Belgique et le parc Merkur de 66 turbines éoliennes offshore en mer du Nord au large de l'Allemagne. D'autres projets se dessinent à l'horizon dont Kriegers Flak dans la mer Baltique au large du Danemark et Borssele aux Pays-Bas. Dans les deux cas Société Générale interviendra en qualité de conseiller financier.

A la pointe des énergies renouvelables en Australie

Royalla Solar Farm est le premier projet de parc solaire en Asie-Pacifique pour Société Générale qui vient compléter son portefeuille existant dans l'énergie éolienne, hydraulique et géothermique. Le Groupe tire parti de son expertise en couverture de taux et financement de projets en énergie renouvelable pour contribuer à la réussite du projet Royalla Solar Farm et ainsi participer au développement durable en Australie.

En savoir plus