Les femmes qui font avancer tout un continent

Découvrez les témoignages d'Ene-Otse Unoogwu de FarmBIZ Entreprises, de Jacqueline Mutumba Digi Health, de Madubuko Chika Care, de Tarneem Saeed d'Alsoug.com entrepreneures africaines, qui ont créé leur société et participé au programme 54 de WIA. Elles nous dévoilent leurs motivations ainsi que leurs définitions de l'entrepreneuriat féminin en Afrique.


Ene-Otse Unoogwu CEO et Co fondatrice de FarmBIZ Entreprises au Nigeria

Lauréate du Programme 54 de WIA, Ene-Otse Unoogwu dirige une association pour le développement de l'agro-industrie au Nigéria. Elle s'occupe de la  gestion des fruits et légumes de la récolte au vendeur. Cette femme africaine nous dévoile pourquoi elle aime être une entrepreneure et qu'est ce que le programme WIA lui a apporté.


Jacqueline Mutumba, CEO et co-fondatrice de Digi Health d'Ouganda

Digi Health est une entreprise qui améliore la gestion des données liées aux soins de santé via une application qui retranscrit l'historique des soins de santé du patient et génère des rapports instantanément. Découvrez le portait de Jacqueline Mutumba jeune entrepreneur africaine.


Madubuko Chika CEO de Greymate Care

Greymate Care est une plate-forme proposant les soins d'une aide-soignante agrée pour les personnes agées ayant besoin d'aide à domicile. Grâce au programme 54 de WIA, Maduboko Chika espère trouver des fonds pour son projet et rencontrer d'autres femmes africaines afin d'élargir son réseau.


Tarneem Saeed CEO et Co-fondatrice d'Alsoug.com

Après avoir fait des études au Canada et au Royaume-Unis Tarneem Saeed CEO et Co-fondatrice d'Alsoug.com, décide de revenir dans son pays natal afin de créer sa propre entreprise. Désormais Alsoug.com est la plus grande plate-forme de petites annonces en ligne au Soudan. Découvrez son témoignage.

Women in Africa

La fondation Women in Africa soutient et accompagne les femmes entrepreneures africaines. C’est grâce à la constitution d’un fonds de dotation que Women in Africa remplit une mission d’intérêt général et favorise la diffusion de l’éducation dans le domaine du développement économique, et plus particulièrement la formation des futures créatrices d’entreprises innovantes. Cette année, la fondation lance le Projet 54 en collaboration avec Société Générale, grand mécène de l’initiative.

En savoir plus sur le programme WIA