Pour une entreprise qui exporte, réussir à l'international nécessite un accompagnement spécifique pour franchir les multiples étapes qui l'attendent. Quelles sont les opportunités de développement international ? Comment identifier ses futurs clients et fournisseurs ? Comment assurer le bon déroulement de ses transactions ? A chaque étape de votre démarche à l’international, nos spécialistes vous conseillent et vous accompagnent dans la réalisation de vos projets. Bénéficiez également de l’expertise de nos partenaires Business France et COFACE.

5 questions à se poser avant de se lancer à l'international

L’export à l’international constitue une étape clé dans le développement d’une startup. Mais pas question de se lancer sans avoir bien réfléchi en amont. Risques, accompagnement, structure… Quels sont les points à checker avant de faire le grand saut ? Réponse avec Alain Piou, Directeur Commercial France Promotion et Financement du Commerce International.

Lire l'article sur Maddyness

Un développement à l’international réussi

Pour une entreprise, conquérir de nouveaux marchés ou s’implanter à l’étranger ne s’improvise pas. Le développement international doit se préparer, car l’herbe n’est pas toujours plus verte ailleurs. Ainsi, Société Générale met à disposition des chefs d’entreprise ses équipes en France et à l’international pour les accompagner à chaque étape de ce projet et en faire une réussite.

En savoir plus sur comment réussir son développement à l'international

La couverture des risques de change devient incontournable

Le développement du commerce mondial et la volatilité des marchés financiers rendent incontournable une gestion appropriée des risques de changes. En effet, ces derniers mois les parités entre les devises ont fortement fluctué. Ce regain de volatilité est également accru par des facteurs politiques qui influent directement sur les taux de changes.

En savoir plus sur la couverture des risques de change

Maîtriser les risques de marchés

Dès le premier jour de la création de sa société, un entrepreneur est par nature confronté à la prise de risques. Ces derniers sont multiples. S’il saura parfaitement appréhender ceux directement liés à son activité (risques industriels ou opérationnels, par exemple), ce sera moins le cas pour d’autres, comme les risques de change ou de taux, qui nécessitent des compétences et un suivi particuliers.

En savoir plus sur la maîtrise des risques


La Blockchain, un nouvel enjeu pour le commerce international