Connaissez-vous vraiment la Coupe du Monde de Rugby ?

Les dates et chiffres clés, les pays participants, les derniers vainqueurs...

Testez vos connaissances pour vous préparer à ce grand événement sportif, avec le premier épisode de « Parlez-vous rugby ? »

Et vous, aviez-vous les réponses ?...

Du 18 septembre au 31 octobre 2015, la Terre ne sera plus ronde mais ovale : la huitième Coupe du Monde de Rugby déchaînera les passions, notamment en Angleterre, pays hôte – le pays de Galles accueillera également des rencontres. Le match Angleterre-Fidji donnera le coup d'envoi de l'événement, le 18 septembre à Twickenham. Six semaines de compétition, c'est bien le minimum pour assurer à chacune des formations un temps de repos nécessaire entre deux matchs.

En route pour la Coupe du Monde de Rugby 2015 !

Vingt nations participent à la Coupe du Monde : huit européennes, cinq océaniennes, quatre du continent américain, deux africaines et une asiatique. La mondialisation du rugby touche aussi bien Windhoek (Namibie) que Montevideo (Uruguay) ! Si les douze meilleures équipes étaient automatiquement qualifiées pour la phase finale du tournoi, les moins bien classées ont dû batailler durant deux ans pour accrocher les huit places restantes.

L'Angleterre, l'Argentine, l'Australie, le Canada, l'Écosse, la France, le pays de Galles, l'Irlande, l'Italie, le Japon, la Nouvelle-Zélande et la Roumanie détiennent le record de participations : huit, soit une présence ininterrompue depuis la première édition.

Retrouvez toutes les sélections de l'édition 2015

La Coupe du Monde fête cette année ses vingt-huit ans. Elle est née en 1987 en Nouvelle-Zélande et en Australie. Elle a depuis voyagé en Europe (1991, 1999, 2007), en Afrique du Sud (1995), en Australie (2003), avant de retrouver en 2011 son berceau néo-zélandais.

Outre la gloire, l'équipe gagnante remporte la coupe William Webb Ellis, du nom de l'étudiant anglais qui aurait inventé le rugby. Le trophée, en argent plaqué d'or, mesure 38 centimètres de haut. Il est plus lourd qu'un ballon mais suffisamment léger pour être soulevé par le capitaine – ouf, c'est l'essentiel.

Certains essais marquent l'esprit car ils sont l'aboutissement de l'esprit du jeu : un mélange de force et de finesse. La force, c’est Jonah Lomu qui l’exprime le mieux : ses quatre essais face à l’Angleterre en demi-finale de la Coupe du Monde 1995 semblent tirés d’un jeu vidéo tellement l’ailier des All Blacks survole la rencontre. L’acte de naissance d’une star. En quart de finale du Mondial 2003, le Gallois Stephen Jones est à la conclusion d’un ballet parfait qui voit ses coéquipiers réciter un jeu en mouvement de toute beauté.

Essai de Jonah Lomu

Essai de Stephen Jones

Parfois, ce sont les placages qui rendent certains matchs plus inoubliables que d'autres. De la demi-finale de la Coupe du Monde 2011 France-Pays de Galles, on se souvient surtout du placage cathédrale du Gallois Sam Warburton, expulsé après coup, sur Vincent Clerc. Il suffit d'un geste pour faire basculer un match, d'une erreur ou d'une transformation loupée. Durant la finale 2011 France-Nouvelle-Zélande, le pied de François Trinh-Duc ne trembla pas au moment de convertir l'essai de Dusautoir, à l'inverse de celui du Toulousain Luke McAlister, contre Clermont, le 6 juin 2015, en demi-finale du Top 14. Deux points envolés à un moment crucial, et Clermont finira par l'emporter.

La dernière Coupe du Monde a eu lieu en 2011, et la prochaine se déroulera au Japon, en 2019.

Avec 27 victoires sur ses 28 derniers matchs, la Nouvelle-Zélande est logiquement favorite, forte d'une génération de joueurs exceptionnels. Mais attention : aucun vainqueur n'est parvenu à conserver son trophée. Derrière, deux sélections se détachent : l'Angleterre, deuxième du dernier Tournoi des VI Nations, et l'Afrique du Sud. La France, elle, n'est jamais meilleure que lorsqu'on ne l'attend pas.

Connaissez-vous les lieux de la Coupe du Monde de Rugby ?

Les origines du rugby, le pays et les stades qui accueilleront la prochaine Coupe du Monde de Rugby... On vous dit tout dans ce deuxième épisode de « Parlez-vous rugby ? »

Regarder la vidéo