A quelques semaines de la Coupe du Monde de Rugby 2015, découvrez les équipes derrière les équipes !

« C'est un vrai spectacle rugbystique pendant un mois et demi »

Les ambassadeurs de Société Générale, anciens internationaux ou champions du monde, se préparent à vivre la Coupe du Monde de Rugby 2015.

« C'est une vraie aventure humaine qui commence »

Depuis juillet, c'est à Marcoussis que le XV de France vit une préparation extraordinaire en prévision de la Coupe du Monde de Rugby.

« Ça va être une expérience de partage avec les gens »

Rencontre avec les bénévoles Société Générale pour la Coupe du Monde de Rugby.

« En termes d 'énergie et de motivation, chacun se réveille en pensant au 18 septembre »

England Rugby 2015, organisateurs de la Coupe du Monde de Rugby 2015, revient sur la préparation d'un événement fantastique comme celui-là. Rencontre à Webb Ellis House à Twickenham.

Rencontrez les équipes de Sportfolio, fournisseur officiel des accessoires de la Coupe du Monde de Rugby 2015

« Les volontaires sont le visage de la Coupe du Monde de Rugby »

Philippe Chaput travaille chez Société Générale à Londres. Il fait partie du « Pack » des volontaires pour la Coupe du Monde de Rugby 2015. Impatient que les festivités commencent, il s'apprête déjà à vivre un grand moment de plaisir et de succès, auquel il compte bien contribuer.

« Les volontaires ? Le visage de la Coupe du Monde, ils vont participer collectivement au succès de l'événement en assistant l'organisation, en accompagnant les spectateurs, en permettant aux rugbymen de faire leur travail... » C'est avec cet objectif en tête que Philippe se prépare à la Coupe du Monde.

Déjà très investi dans des missions de bénévolat, et passionné de rugby, il a d'ailleurs constitué une équipe lors des Citizen Commitment Games, événement sportif et solidaire organisé l'année dernière au sein du Groupe. Son équipe a ensuite continué à jouer dans une ligue de rugby en Angleterre : « On s'améliore, même si on n'est toujours pas les meilleurs ! » Il s'est aussi formé pour devenir coach rugby, et être ainsi coach volontaire dans le club où joue son fils de 6 ans. L'envie d'intégrer le « Pack » était donc évidente. Après plusieurs entretiens de sélection et quelques mois d'attente, le voici qui fait partie des 6 000 volontaires (sur 20 000 postulants au départ) prêts à se démener « pour que tout se déroule formidablement bien ».

Quel que soit d'ailleurs le rôle spécifique  assigné, « l'important est d'être là pour aider les gens : il y a un sourire, un remerciement immédiat, c'est ça qui fait plaisir ! Le rugby est une grande famille ! » C'est justement en famille, avec son fils, qu'il prévoit aussi de profiter de la Coupe du Monde. Quant à l'équipe qu'il va soutenir, pour ce Français qui vit à Londres entre la France et l'Angleterre, difficile de choisir...