Partenariats sportifs

Société Générale aime le sport. Depuis la création du Groupe en 1864, les passerelles entre l’entreprise et le sport n’ont cessé, offrant autant d’histoires partagées et de rencontres entre les deux univers.

Dans les symboles de cette histoire commune, Jean Bouin, tout d’abord, tient une grande place. Cet athlète, multi-médaillé aux Jeux olympiques, collaborateur de la banque au début du siècle avant de mourir au combat pendant la Première Guerre mondiale, a donné son nom au stade dans lequel évolue dorénavant le club de rugby du Stade Français Paris. Lequel club est né de sa fusion avec le CASG, à l’origine Club Athlétique de la Société Générale, créé en 1903. Le CASG, emblématique également de l’importance que Société Générale a de tout temps accordé à la pratique du sport.

Si le sport a considérablement évolué, la stratégie de Société Générale s’est adaptée, mais l’engagement est resté identique. Aujourd’hui, le Groupe apporte son soutien au développement et à la pratique sportive dans 3 territoires différents : le rugby, le golf, et le handisport. Une stratégie complémentaire récompensée notamment par la décision d’intégrer le rugby à 7 et le golf au programme des Jeux olympiques à partir de 2016. Aux côtés des Jeux paralympiques, cette nouvelle vitrine offre dorénavant à Société Générale de nouveaux enjeux et des perspectives importantes.

Société Générale et le rugby, plus de 25 ans d’histoire commune

L’engagement de Société Générale démarre avec le Championnat de France de rugby. A partir de la saison 1984-1985, Société Générale crée avec la Fédération française de rugby un match qui n’existait pas à l’époque : celui opposant au stade Jean-Bouin, en lever de rideau de la « grande finale » se déroulant au Parc des Princes, les équipes perdantes des demi-finales du Championnat de France. Le Challenge Jean-Bouin – Trophée Société Générale vient alors pendant 11 ans récompenser chaque saison le 3e du Championnat de France. Cette première collaboration avec la Fédération française de rugby sera entérinée par la signature d’un contrat de partenariat en 1987.

Depuis, l’histoire commune entre Société Générale et le rugby s’est considérablement intensifiée, épousant le développement d’une entreprise privatisée en 1987 également. Devenu un groupe international, Société Générale reste un fidèle partenaire du rugby de proximité, intégré dans la vie de plus de 450 clubs amateurs, partenaire du rugby professionnel, partenaire de l’équipe de France. Et le Groupe, à travers ses filiales, accompagne le rugby dans de nombreux pays dans le monde, du Luxembourg à Hong Kong, en passant par le Sénégal et la Turquie. Tous les 4 ans depuis 2007, Société Générale est le partenaire majeur de la Coupe du monde de rugby, événement planétaire dont l’impact permet aux 120 nations affiliées à la Fédération internationale de rugby de structurer et promouvoir, chacune dans leur pays, la pratique du rugby. Dorénavant, le rugby à 7, soutenu et encouragé par Société Générale depuis 2001, et discipline olympique à partir de 2016, permet au Groupe de sensibiliser de nouvelles populations, scolaires ou étudiantes, à la pratique du rugby.

Aujourd’hui, Société Générale, dont l’engagement dans le rugby résonne avec sa signature « Développons ensemble l’esprit d’équipe », démontre au quotidien la nature de notre engagement dans ce sport : un partenaire fidèle et impliqué, présent sur tous les terrains, qui s’attache à développer la pratique comme à soutenir le haut niveau.

En savoir plus

Des métiers engagés dans la communauté du golf

Premier sport individuel pratiqué dans le monde, le golf s’installe progressivement dans le paysage de Société Générale dans les années 90, notamment par sa capacité à compléter le rugby dont l’évolution des pratiquants ne suit pas au même rythme les courbes bondissantes des chiffres d’audience.

Société Générale entérine son association avec le monde du golf à travers un partenariat avec la Fédération française de golf en 2001, qui lui permet de toucher tous les pratiquants licenciés en France. Convaincu que la pratique du sport doit être accessible au plus grand nombre, Société Générale devient également partenaire de la section Handigolf, pour promouvoir la pratique du golf par les personnes en situation de handicap. Fait unique au golf : valides ou handis, les règles sont identiques pour tous les pratiquants.

Pour accompagner une entreprise dont l’activité s’internationalise, les marques de Société Générale, tant la Banque privée que la Banque de détail et la Banque de financement et d’investissement, deviennent de plus en plus visibles sur les parcours. Le Groupe accompagne cette dynamique en devenant en 2008 partenaire du seul tournoi dorénavant majeur se déroulant en Europe continentale, l’Evian Championship. Inscrite dans le calendrier du golf féminin mondial, cette compétition offre dans un écrin une plateforme de communication globale et étendue, susceptible d’accompagner chacune des marques du Groupe dans ses objectifs.

Encourager la pratique du golf

Handisport : encourager le dépassement des handicaps

Société Générale entre dans l’univers du handisport en 2002, en soutenant les Championnats du monde d’athlétisme organisés en France. Un coup d’essai transformé aussitôt par un accord de partenariat avec la Fédération française Handisport (FFH), suivi peu de temps après par la Fédération française du sport adapté (FFSA).

Dans les sports que le Groupe soutient, le rugby (à travers la Fondation Ferrasse ou l’Amicale du Tournoi des 6 Nations), le golf (à travers l’association Handigolf), ou plus globalement à travers le mouvement paralympique, Société Générale trouve dans la pratique handisport des valeurs partagées : le dépassement de soi, le professionnalisme et la solidarité.

Encourager le dépassement des handicaps