Un rôle essentiel dans le financement de l’économie

Les salles de marchés jouent un rôle essentiel dans le financement de l’économie et dans la répartition des risques entre ses différents acteurs. Expertes des marchés, elles sont organisées pour apporter des solutions sur mesure aux problématiques parfois très complexes des clients de la banque.

Le rôle économique des marchés financiers
Le financement de la dette souveraine
Les acteurs de la salle des marchés


La couverture du risque de change

Imaginons un fabricant de navires qui vendrait des équipements à long terme en devises étrangères… Une telle entreprise court un risque important lié à la variation des taux de changes. Pour se protéger, elle fait appel aux services d’une salle de marchés.

La désintermédiation bancaire

Du fait de la réglementation Bâle 3, les banques ont dû réduire le montant des crédits qu’elles peuvent accorder en direct à leurs clients. Les entreprises ont donc davantage recours aux marchés ; le rôle des banques est alors de les accompagner pour leur permettre de se financer aux meilleures conditions.

Lire l'article

Témoignages


  • Thierry Foucault,

    Professeur de finance à HEC Paris

    Pour s’immuniser contre les risques financiers induits par leur activité, les entreprises font appel aux salles de marchés des banques. Le métier de ces dernières, à la manière d’un assureur, est de prendre en charge ces risques, de les gérer et de les répartir sur les opérateurs capables de les assumer. L’absorption et la répartition du risque par la salle de marchés est un phénomène vertueux sans lequel l’économie ne pourrait pas fonctionner.

    Lire l'interview

  • Didier Raffaud,

    Responsable de l’achat et de la gestion du risque carburant chez Air France-KLM

    Notre dépense de carburant représente un peu moins de 30 % de nos coûts opérationnels. Pour maîtriser nos coûts de production, nous avons besoin de nous couvrir contre le risque d’augmentation du prix du pétrole. Une politique de couverture ne s’apprécie pas vraiment en fonction des gains qu’elle génère. Si les couvertures rapportent de l’argent, ce n’est pas très bon signe ; c’est un peu comme s’il y avait un sinistre !

    Lire l'article

Les produits structurés

Les produits structurés sont des instruments financiers qui associent au moins deux éléments – généralement une composante obligataire et une composante « optionnelle ».

Pour mieux comprendre les produits structurés