Retour sur le Hackathon panafricain autour de l’économie informelle

En décembre dernier à Abidjan, le Lab Innovation Afrique de Société Générale, en partenariat avec Jokkolabs, Yup, Manko, #LePlateau et Bluenove, lançait son deuxième hackathon, l'Arbre à Palabres.

L'arbre à Palabres

Lieu d'expérimentation et d'échanges, ce dernier est devenu l'un des événements majeurs du Lab, dans sa mission d'accompagner la croissance africaine. Inspiré de la tradition de lieu de rassemblement et de réflexion ouverte autour de questions familiales, sociales ou politiques concernant une communauté, l'Arbre à Palabres a voulu maintenir l'esprit d'humilité et de bienveillance propre à cette tradition.

Il a ainsi mis en lumière des acteurs de l'informel en les mettant en contact avec de jeunes entreprises innovantes qui ont œuvré pour identifier leurs besoins et y trouver des solutions adaptées et innovantes.

Plus de 350 startups étaient présentes pour relever le défi.

Au terme de 4 jours de réflexion intensive en équipe, 14 projets ont été présentés au jury qui a retenu 3 projets gagnants et un coup de cœur :

1ère place : la victoire a été attribuée à WEEBI, pour sa solution FIU. Dédiée aux mareyeurs de Dakar (Sénégal), celle-ci leur propose un service de livraison de poissons frais sous 24h. L'équipe, arrivée première, pourra donc développer sa solution au sein de l'incubateur Société Générale #LePlateau à Paris pendant 3 mois.

2ème place : COOFFA (Algérie) a proposé une suite d'applications qui organise le flux d'informations entre producteurs de produits à large consommation, distributeurs de ces produits (acteurs de l'informel) et clients finaux.

3ème place : Afrimalin (Sénégal/Guinée) qui a imaginé JAWANDO. Il s'agit d'une base de données des acteurs de l'informel qui a pour objectif de digitaliser leur collecte et redistribution d'épargne via le « mobile money » (YUP) et recueillir leurs données financières.

Coup de cœur du jury : DOTHAN Group (Côte d'Ivoire) pour sa solution KEIWA PRO. Il s'agit d'une application mobile de comptabilité simplifiée.

Les équipes arrivées en deuxième et troisième places ainsi que le coup de cœur du jury bénéficieront de l'incubation de 2 mois de leur projet au sein du Lab Innovation Afrique du groupe Société Générale à Dakar - Sénégal.

L'ensemble des finalistes a remporté une Learning expédition dans l'écosystème d'innovation de Bangalore (Inde).

Toujours plus innovant, le Lab Innovation Afrique prévoit une nouvelle édition du Hackathon, virtuelle cette fois, pour mars 2018.

InnoLAB en Tunisie

En Tunisie, notre filiale Union Internationale de Banques (UIB) a inauguré le 26 septembre 2017 son laboratoire Innovation « InnoLAB by UIB ». Stimuler, accélérer, explorer, co-créer, l’InnoLAB a été conçu comme un accélérateur de l’innovation ouvert sur le monde et l’écosystème digital tunisien. Ainsi partenaires, experts, startups pourront explorer et développer des solutions autour de l’intelligence artificielle (AI), l’Internet des Objets (IOT), le blockchain ou la réalité virtuelle.

En savoir plus