Les grands gagnants du hackathon panafricain Tam-Tam !

La remise des prix a été faite par Frédéric Oudéa à Alger.

Les deux équipes InvestED et Yup Prévoyance ont remporté ce jeudi 12 juillet le hackathon panafricain virtuel Tam-Tam. L'objectif de ce concours était de trouver des solutions pour répondre aux problématiques des personnes non bancarisées et/ou mal-bancarisées autour de l'éducation financière et de la santé.

Les deux équipes gagnantes s'envoleront pour une semaine de learning expedition en Afrique du Sud. Les gagnants issus des startups externes bénéficieront ensuite d'un mois d'"excubation" en Afrique du Sud pour l'équipe InvestED et d'un mois au Kenya pour l'équipe Yup Prévoyance. Enfin, un programme d'incubation d'un mois sera mis en place dans les filiales gagnantes de chacune des équipes afin de coconstruire les projets ensemble pour leur déploiement futur au sein des entités, à savoir : le Sénégal et le Maroc. Les vainqueurs se sont vus remettre leur prix par Frédéric Oudéa, Directeur général de Société Générale. 

Les six équipes finalistes, composées de collaborateurs internes et de startups externes ont porté haut les couleurs du Maroc, Tchad, Cameroun Sénégal, Congo, Ghana, de la Côte d'Ivoire, Guinée, et de l'Algérie. Toutes les équipes ont bénéficié du soutien et de l'accompagnement du Lab Innovation de Dakar.

HACKATHONS

Tam-Tam - les voix de l'Arbre à Palabres continuent à vibrer

Tam-Tam, un hackathon virtuel africain

Réfléchir ensemble aux problématiques des personnes non et/ou mal-bancarisées. « Tam-Tam » est donc le deuxième hackathon initié sur le continent africain par Société Générale. Officiellement lancé le 16 avril 2018, il s'inscrit pleinement dans la continuité du projet initié en décembre « l'Arbre à Palabres » lors duquel 14 startups innovantes de toute l'Afrique ont travaillé ensemble pour concevoir, prototyper, et tester des solutions uniques qui répondent aux besoins et problématiques des acteurs de l'informel, également invités.

En savoir plus sur « Tam-Tam »